L’essentiel

En Suisse, 6114 nouveaux cas, 85 décès et 261 hospitalisations ont été comptabilisées ces dernières 24 heures.

Lors d’une conférence de presse, le Conseil fédéral a annoncé de nouvelles mesures de soutien notamment en faveur des cas de rigueur et des clubs sportifs professionnels et semi-professionnels.

Les employés au bénéfice d’un contrat à durée déterminée doivent aussi avoir droit au chômage partiel: le Conseil fédéral a décidé mercredi de soumettre au parlement une modification en ce sens de la loi Covid-19.

Les mesures prises en Suisse commencent à porter leurs effets, mais la situation reste tendue dans les hôpitaux.

Retrouvez  notre résumé de la journée d’hier


■ Le Monténégro et le Luxembourg sur la liste des pays à risque

Le Monténégro et le Luxembourg figurent désormais sur la liste des pays à risque de la Suisse pour le coronavirus, de même que les régions autrichiennes de Haute-Autriche et de Salzbourg.

Toute personne qui entrerait en Suisse en provenance des régions concernées devra se mettre en quarantaine pour dix jours. L’ordonnance modifiée entre en vigueur le lundi 23 novembre.

La Belgique et l’Arménie en sont en revanche retirées, tout comme l’Ile de France et les Hauts-de-France.


■ Vaud maintient l’enseignement en classe pour écoliers et gymnasiens

Les écoliers, gymnasiens et apprentis vaudois continueront à suivre les cours en classe, au moins jusqu’à Noël. Peu d’écoliers et d’étudiants ont été testés positifs et les tests rapides permettent d’éviter les quarantaines collectives.

Cesla Amarelle, cheffe du Département de la jeunesse et de culture (DFJC), a déclaré mercredi: «Nous le savons, rien ne remplace l’école. Nous y resterons dans toute la mesure du possible en 2020, sauf changement drastique ou décision fédérale.»

A ce sujet, lire aussi: Cesla Amarelle: «L’école n’est pas un lieu de contagion»

L’enseignement à distance n’est ainsi pas envisagé au moins jusqu’aux Fêtes de fin d’année, a-t-elle relevé. Les mesures mises en place, et soumises pour approbation au Conseil scientifique du canton, sont adéquates. Grâce aux efforts de tout le milieu scolaire, elles permettent d’envisager l’avenir avec une certaine sérénité.


■ Genève: réouverture des salons de coiffure et d’esthétique samedi

Les salons de coiffure et les instituts d’esthétique vont pouvoir rouvrir samedi dans le canton de Genève. Le Conseil d’Etat a décidé d’un premier assouplissement après plus de deux semaines de reconfinement partiel en raison de la pandémie de Covid-19.

Lire notre article du jour: Covid-19: Genève desserre progressivement la vis

«Nous allons vers un mieux. Mais pour ne pas ruiner les effets de ce qui a été accompli ces dernières semaines, nous procédons par étapes», a déclaré devant les médias le conseiller d’Etat Mauro Poggia, en charge du Département de la sécurité, de l’emploi et de la santé. Les services à la personne – coiffure, esthétique, thérapies – pourront rouvrir, dans le strict respect des mesures sanitaires.

Les coaches sportifs pourront aussi exercer avec des groupes de quatre personnes au maximum, mais les fitness restent fermés en dehors de ces activités organisées sur rendez-vous.


■ Tests rapides: l’UE demande une reconnaissance mutuelle entre Etats

Les Vingt-Sept «sont encouragés à conduire des tests antigéniques rapides, en plus des tests PCR, pour contenir la propagation du virus, détecter les contaminations, et limiter les mesures d’isolation ou de quarantaine», indique la Commission européenne dans un communiqué.

L’exécutif européen demande par ailleurs «la validation et la reconnaissance mutuelles des tests et de leurs résultats» d’un Etat membre à l’autre. Ces tests antigéniques, moins performants que les tests PCR actuels, ne nécessitent pas d’analyse en laboratoire, et le résultat peut être connu en 10 à 30 minutes.


■ Cas de rigueur, aides au sport, appui de la protection civile: le point presse du Conseil fédéral

Soutien de la protection civile jusqu’au 31 mars 2021: En plus de l’armée, les cantons pourront compter sur le soutien de la protection civile pour faire face à la seconde vague de coronavirus. Le Conseil fédéral a décidé mercredi de mettre à disposition un contingent maximal de 500 000 jours de service jusqu’au 31 mars.

La convocation à l’échelon national des personnes astreintes à la protection civile répond à la demande de plusieurs cantons. En raison de l’aggravation de la pandémie, les institutions de santé, notamment les EMS, sont sur le point d’atteindre la limite de leurs capacités au niveau du personnel.

L’enveloppe pour les cas de rigueur boostée à un milliard: Les entreprises particulièrement touchées par la crise du coronavirus devraient bénéficier d’une aide plus importante. Le Conseil fédéral a augmenté mercredi l’enveloppe initiale à un milliard de francs.

Début novembre, le gouvernement avait annoncé 200 millions pour les cas de rigueur. Conformément à la loi Covid-19 adoptée en septembre par le Parlement, les cantons devront mettre autant d’argent pour prétendre à une aide fédérale. Le montant total à disposition des entreprises sera ainsi de 400 millions.

Le ministre des finances Ueli Maurer avait toutefois averti que la mesure ne serait probablement pas suffisante. Mercredi, le gouvernement a décidé d’un coup de pouce supplémentaire de 600 millions. La clé de répartition pour cette deuxième tranche sera différente. La Confédération participera à hauteur de 80% et les cantons de 20%.

Clubs sportifs professionnels soutenus à fonds perdu: En plus de l’obtention de prêts, les clubs pourront recevoir des indemnités allant jusqu’à deux tiers du montant des pertes en matière de billetterie. Le gouvernement veut par cette mesure sauvegarder les structures de base du sport de performance et du sport populaire en Suisse. Il tient aussi à maintenir le championnat et les matches.

Le montant des contributions se fondera sur les recettes de la saison 2018/2019. Le versement sera soumis à des conditions strictes. Les clubs devront réduire durablement les très hauts salaires et renoncer à la distribution de dividendes. Ils devront poursuivre le travail d’encouragement de la relève et de la promotion des femmes dans la même mesure que pour la saison 2018/2019 et utiliser les fonds de manière totalement transparente. Sur les 175 millions de francs débloqués pour l’octroi de prêts en 2021, un montant de 115 millions doit pouvoir être alloué au versement de contributions à fonds perdu.

Droit au chômage partiel pour les employés en CDD Les employés au bénéfice d’un contrat à durée déterminée doivent aussi avoir droit au chômage partiel. Même si les perspectives sont «un peu plus optimistes», notamment avec la perspective d’un vaccin, la situation économique reste très préoccupante, a déclaré le ministre de l’économie Guy Parmelin lors d’une conférence de presse.

Le gouvernement souhaite également supprimer le délai de carence pour bénéficier de la réduction de l’horaire de travail (RHT), ainsi que la non-prise en compte des périodes de décompte à partir du 1er mars 2020 pour lesquelles la perte de travail a été supérieure à 85% de l’horaire normal de l’entreprise.


■ Le vaccin Pfizer/BioNTech efficace à 95%

Le vaccin développé par l’alliance Pfizer/BioNTech est efficace à 95% pour prévenir le Covid-19. Ce taux rendu public sur la base des résultats complets de l’essai clinique à grande échelle est meilleur encore que celui des premiers résultats, ont annoncé les sociétés mercredi dans un communiqué.

C’est mieux que des résultats partiels publiés la semaine dernière et qui montraient «plus de 90%» d’efficacité. Cela signifie que 162 membres du groupe placebo de l’essai ont contracté le Covid-19, contre seulement huit dans le groupe vacciné. Pfizer demandera une autorisation de commercialisation «d’ici quelques jours» à l’Agence américaine des médicaments (FDA).

«Bien toléré»

L’efficacité du vaccin Pfizer/BioNTech pour les personnes de plus de 65 ans était de «plus de 94%», précise le communiqué. Ce niveau d’efficacité, s’il était confirmé dans la population, placerait le vaccin parmi les plus efficaces au monde, comparable à celui de la rougeole, et bien meilleur que le vaccin contre la grippe, qui récemment n’était efficace qu’à 19 à 60%.

Lire aussi:

Les seuls effets secondaires importants observés chez plus de 2% des participants ont été la fatigue (3,8%) et des maux de tête (2%), ce qui fait dire aux fabricants que le vaccin est «bien toléré». Pfizer attendait d’avoir deux mois de suivi pour au moins la moitié des participants avant de demander une autorisation à la FDA, une étape dont le groupe savait qu’elle serait franchie cette semaine.

Lire aussi: Les ingrédients inattendus des vaccins anti-Covid.


■ En France, les esquisses d’un déconfinement progressif

Le Premier ministre Jean Castex a formalisé mardi devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale ce qui était dans l’atmosphère depuis un temps: la sortie de l’actuel confinement sera «progressive». Une stratégie basée sur l’expérience du printemps, au cours duquel l’exécutif a «peut-être déconfiné un peu trop vite», selon Jean Castex, qui était alors à la manoeuvre sous l’égide de son prédécesseur à Matignon, Edouard Philippe.

Concrètement, cela veut dire que «des dispositions de freinage», c’est-à-dire des mesures de restriction, «perdureront» tant que le virus se propage, d’autant que l’hiver favorise sa circulation.

La France est encore loin du déconfinement

a averti quant à lui le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, en évoquant une «adaptation du confinement» au 1er décembre plutôt qu’un desserrement, face à l’épidémie de Covid-19.


■ SwissCovid: les codes seront générés de manière plus simple

Les codes covid seront générés de façon plus simple et plus rapide dans l’application SwissCovid. A l’avenir, les laboratoires, les collaborateurs de la ligne d’information, les centres de test et les pharmacies pourront eux aussi les générer.

Cette mesure vise à réduire la charge de travail des médecins cantonaux. Elle doit aussi accélérer le processus d’attribution des codes covid afin que la période entre la réception d’un résultat de test positif et l’avertissement des autres utilisateurs de SwissCovid soit la plus courte possible.

Cette compétence était jusqu’ici réservée aux services des médecins cantonaux et aux médecins traitants, rappelle le Conseil fédéral. La modification de l’ordonnance approuvée mercredi par le gouvernement crée la base en vue d’un processus entièrement automatisé concernant le code covid.


■ 6114 cas supplémentaires en 24 heures

La Suisse compte mercredi 6114 nouveaux cas, selon les chiffres de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). 85 décès supplémentaires sont à déplorer et 261 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 30 229 tests ont été transmis, indique l’OFSP. Le taux de positivité s’élève à 20,23%. Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d’infections est de 80 077. Sur les deux dernières semaines, le pays compte ainsi 926,3 nouvelles infections pour 100 000 habitants.

Depuis le début de la pandémie, 280 648 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 2 460 961 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s’élève à 3385 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 11 008.

Le pays dénombre par ailleurs 27 718 personnes en isolement et 31 661 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S’y ajoutent 912 autres personnes revenant de voyage d’un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.


■ En images: fronde des Berlinois contre les mesures sanitaires

Cinq à dix mille personnes anti-masques ont manifesté leur opposition aux mesures de lutte contre le covid mercredi à Berlin. La police a dû recourir aux canons à eau pour disperser la foule, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Ces protestataires, qui répondent à l’appel d’un collectif hétéroclite baptisé «les libres-penseurs», accusent le gouvernement d’Angela Merkel de vouloir instaurer une «dictature» alors que depuis début novembre, l’Allemagne a renforcé les restrictions pour tenter d’endiguer la seconde vague de contaminations.


■ Confinement partiel étendu jusqu’au mois de février en Hongrie

Les autorités hongroises ont annoncé mardi la prolongation du confinement partiel mis en place jusqu’au 8 février 2021. Les restrictions, qui comprennent un couvre-feu entre 20h00 et 05h00, l’interdiction des rassemblements et la mise en place de cours en ligne pour les lycées et les universités, devaient initialement prendre fin le 10 décembre. Elles peuvent désormais être prolongées de deux mois supplémentaires, selon un décret gouvernemental adopté tard mardi soir.


■ Ralentissement de la pandémie en Europe

Le nombre de nouveaux cas de coronavirus a ralenti sur une semaine en Europe, une première depuis plus de deux mois. Mais cette région reste la plus affectée actuellement et les nouveaux décès continuent de largement augmenter, de 18%.

Au total, près d’1,85 million de nouveaux cas ont été observés la semaine dernière, selon des données publiées mercredi à Genève par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et qui portent jusqu’à dimanche matin. Ce nombre est en recul de 10% par rapport à la semaine précédente.

Autre indication, l’Europe rassemble à nouveau moins de la moitié des nouvelles infections. Mais la situation reste problématique, notamment en Suisse où les cantons de Genève et Vaud «ont une des propagations» les plus importantes dans le monde actuellement, comme l’avait dit lundi le chef du programme d’urgence au sein de l’OMS Michael Ryan.


■ A Fribourg, un million de francs supplémentaire pour l’économie locale

La ville de Fribourg a validé un quatrième paquet de mesures d’aide financière visant à soulager les effets de la crise qui touche à nouveau un large public. Le soutien s’élève cette fois-ci à plus d’un million de francs, ce qui porte à trois millions l’aide totale allouée par la Ville.

Parmi les bénéficiaires de ces nouvelles mesures figurent une vingtaine d’institutions actives dans le domaine social et l’entraide. Ce sont ainsi quelque 340 000 francs qui serviront à maintenir des activités en faveur de la population fragilisée tant socialement que financièrement par la crise, dont de la distribution de nourriture.

La culture recevra un soutien complémentaire de 280 000 francs, qui sera à nouveau alloué aux artistes professionnels et indépendants. Le sport bénéficiera d’un coup de pouce communal à hauteur de 200 000 francs. Une convention de subventionnement à hauteur de 50 000 francs sera soumise à Fribourg Tourisme et Région pour une relance de ses activités liées à la ville. Finalement, les cafés-restaurants, également durement frappés par la crise sanitaire en cours, seront exonérés de la taxe d’empiètement pour les terrasses hivernales. Ceci représente un manque à gagner de 45 000 francs pour la Ville, qui continue à suivre de près l’évolution de la situation.


■ A Genève, les aînés pourront recevoir des livres à domicile

Durant la période de fermeture, les Bibliothèques municipales initient dès aujoudrd’hui, un service de livraison à domicile pour les personnes âgées de 65 ans et plus. Ces usagers et usagères pourront ainsi continuer à emprunter des documents et bénéficier gratuitement d’un accès à cette offre culturelle en toute sécurité.

Le service s’adresse aux quelque 2400 lecteurs et lectrices de plus de 65 ans inscrits aux bibliothèques municipales et domiciliés en Ville de Genève. Les personnes concernées seront averties par mail ou par courrier postal. Elles auront la possibilité d’emprunter 5 livres et 5 documents audio (livres lus, CD musicaux, DVD) une fois par mois


■ Washington approuve la distribution d’un test rapide à usage individuel

Les Etats-Unis ont autorisé en urgence mardi la mise sur le marché d’un test rapide à usage individuel pour détecter le Covid-19 et qui fournit le résultat en 30 minutes, dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

L’Agence américaine des médicaments (FDA) a donné son feu vert à ce test qui peut être utilisé par voie nasale par des individus âgés d’au moins 14 ans, en cas de suspicion de contamination au coronavirus.

Le test, produit par l’entreprise Lucira Health, et qui est disponible sur prescription d’un médecin, fournit le résultat dans les 30 minutes. Selon le site de Lucira Health, il coûte moins de 50 dollars.



Les nouveaux cas en Suisse (par 24 heures) depuis début mai:

  • Mardi 17 novembre: 4560.
  • Lundi 16 novembre (pour les trois jours): 12 839.
  • Vendredi 13 novembre: 6739.
  • Jeudi 12 novembre: 6924.
  • Mercredi 11 novembre: 8270.
  • Mardi 10 novembre: 5980.
  • Lundi 9 novembre (pour les trois jours): 17 309 cas.
  • Vendredi 6 novembre: 9409 cas.
  • Jeudi 5 novembre: 10 128.
  • Mercredi 4 novembre: 10 073.
  • Mardi 3 novembre: 6126.
  • Lundi 2 novembre (pour les trois jours): 21 926.
  • Vendredi 30 octobre: 9207.
  • Jeudi 29 octobre: 9386.
  • Mercredi 28 octobre: 8616.
  • Mardi 27 octobre: 5949.
  • Lundi 26 octobre (pour les trois jours): 17 440.
  • Vendredi 23 octobre: 6634.
  • Jeudi 22 octobre: 5256.
  • Mercredi 21 octobre: 5596.
  • Mardi 20 octobre: 3008.
  • Lundi 19 octobre (pour les trois jours): 8737.
  • Vendredi 16 octobre: 3015.
  • Jeudi 15 octobre: 2613.
  • Mercredi 14 octobre: 2823.
  • Mardi 13 octobre: 1445.
  • Lundi 12 octobre (pour les 3 jours): 4068.
  • Vendredi 9 octobre: 1487.
  • Jeudi 8 octobre: 1172.
  • Mercredi 7 octobre: 1077.
  • Mardi 6 octobre: 700.
  • Lundi 5 octobre (pour les 3 jours): 1548.
  • Vendredi 2 octobre: 552.
  • Jeudi 1er octobre: 550.
  • Mercredi 30 septembre: 411.
  • Mardi 29 septembre: 225.
  • Lundi 28 septembre (pour les 3 jours): 782.
  • Vendredi 25 septembre 488.
  • Jeudi 24 septembre: 391.
  • Mercredi 23 septembre: 437.
  • Mardi 22 septembre: 286.
  • Lundi 21 septembre (pour les 3 jours): 1095.
  • Samedi 19, dimanche 20 septembre: l’OFSP a arrêté de diffuser les chiffres le week-end.
  • Vendredi 18 septembre: 488.
  • Jeudi 17 septembre: 530.
  • Mercredi 16 septembre: 514.
  • Mardi 15 septembre: 315.
  • Lundi 14 septembre: 257.
  • Dimanche 13 septembre: 475.
  • Samedi 12 septembre: 465.
  • Vendredi 11 septembre: 528.
  • Jeudi 10 septembre: 405.
  • Mercredi 9 septembre: 469.
  • Mardi 8 septembre: 245.
  • Lundi 7 septembre: 191.
  • Dimanche 6 septembre: 444.
  • Samedi 5 septembre: 425.
  • Vendredi 4 septembre: 405.
  • Jeudi 3 septembre: 364.
  • Mercredi 2 septembre: 370.
  • Mardi 1er septembre: 216.
  • Lundi 31 août: 163.
  • Dimanche 30 août: 292.
  • Samedi 29 août: 376
  • Vendredi 28 août: 340.
  • Jeudi 27 août: 361.
  • Mercredi 26 août: 383.
  • Mardi 25 août: 202.
  • Lundi 24 août: 157.
  • Dimanche 23 août: 276.
  • Samedi 22 août: 295.
  • Vendredi 21 août: 306.
  • Jeudi 20 août: 266.
  • Mercredi 19 août: 311.
  • Mardi 18 août: 197.
  • Lundi 17 août: 187.
  • Dimanche 16 août 200.
  • Samedi 15 août: 253.
  • Vendredi 14 août: 268.
  • Jeudi 13 août: 234.
  • Mercredi 12 août: 274.
  • Mardi 11 août: 187.
  • Lundi 10 août: 105.
  • Dimanche 9 août: 152.
  • Samedi 8 août: 182.
  • Vendredi 7 août: 161.
  • Jeudi 6 août: 181.
  • Mercredi 5 août 181.
  • Mardi 4 août: 130.
  • Lundi 3 août: 66.
  • Dimanche 2 août: 138.
  • Samedi 1er août: 180.
  • Vendredi 31 juillet: 210.
  • Jeudi 30 juillet: 220.
  • Mercredi 29 juillet: 193.
  • Mardi 28 juillet: 130.
  • Lundi 27 juillet: 65.
  • Dimanche 26 juillet: 110.
  • Samedi 25 juillet: 148.
  • Vendredi 24 juillet: 154.
  • Jeudi 23 juillet: 117.
  • Mercredi 22 juillet: 141.
  • Mardi 21 juillet: 108.
  • Lundi 20 juillet: 20.
  • Dimanche 19 juillet: 99.
  • Samedi 18 juillet: 110.
  • Vendredi 17 juillet: 92.
  • Jeudi 16 juillet: 142.
  • Mercredi 15 juillet: 132
  • Mardi 14 juillet: 70.
  • Lundi 13 juillet: 63.
  • Dimanche 12 juillet: 85.
  • Samedi 11 juillet: 108.
  • Vendredi 10 juillet: 104.
  • Jeudi 9 juillet: 88.
  • Mercredi 8 juillet: 129.
  • Mardi 7 juillet: 54.
  • Lundi 6 juillet: 47.
  • Dimanche 5 juillet: 70.
  • Samedi 4 juillet: 97
  • Vendredi 3 juillet: 134.
  • Jeudi 2 juillet: 116.
  • Mercredi 1er juillet: 137.
  • Mardi 30 juin: 62.
  • Lundi 29 juin: 35.
  • Dimanche 28 juin: 62.
  • Samedi 27 juin: 69.
  • Vendredi 26 juin: 58.
  • Jeudi 25 juin: 52.
  • Mercredi 24 juin: 44.
  • Mardi 23 juin: 22.
  • Lundi 22 juin: 18.
  • Dimanche 21 juin: 18.
  • Samedi 20 juin: 26.
  • Vendredi 19 juin: 17.
  • Jeudi 18 juin: 17.
  • Mercredi 17 juin: 14.
  • Mardi 16 juin: 37.
  • Lundi 15 juin: 14.
  • Dimanche 14 juin: 23.
  • Samedi 13 juin: 31.
  • Vendredi 12 juin: 19.
  • Jeudi 11 juin: 33.
  • Mercredi 10 juin: 23.
  • Mardi 9 juin: 16.
  • Lundi 8 juin: 7.
  • Dimanche 7 juin: 9.
  • Samedi 6 juin: 20.
  • Vendredi 5 juin: 23.
  • Jeudi 4 juin: 20.
  • Mercredi 3 juin: 19.
  • Mardi 2 juin: 3.
  • Lundi 1er juin: 9.
  • Dimanche 31 mai: 17.
  • Samedi 30 mai: 17
  • Vendredi 29 mai: 32.
  • Jeudi 28 mai: 20.
  • Mercredi 27 mai: 15.
  • Mardi 26 mai: 15.
  • Lundi 25 mai: 10.
  • Dimanche 24 mai: 11.
  • Samedi 23 mai: 18.
  • Vendredi 22 mai: 13.
  • Jeudi 21 mai 36
  • Mercredi 20 mai: 40.
  • Mardi 19 mai: 21.
  • Lundi 18 mai: 10.
  • Dimanche 17 mai: 15.
  • Samedi 16 mai: 58
  • Vendredi 15 mai: 56.
  • Jeudi 14 mai: 50.
  • Mercredi 13 mai: 33.
  • Mardi 12 mai: 36.
  • Lundi 11 mai: 39.
  • Dimanche 10 mai: 54.
  • Samedi 9 mai: 44.