1999 Du 31 août au 16 septembre, cinq attentats font 293 morts. Le plus meurtrier tue 118 personnes dans un immeuble de Moscou.

2002 Le 23 octobre, un commando tchétchène prend en otage plus de 800 personnes au théâtre de la Doubrovka à Moscou. L’assaut des forces russes fera 130 morts.

2003 Le 5 juillet, un double attentat suicide fait 15 morts à Moscou. Le 5 décembre, on dénombre 46 morts après un attentat suicide contre un train dans le sud-ouest de la Russie.

2004 Le 6 février, un attentat fait 41 morts dans le métro de Moscou.

Le 24 août, deux femmes kamikazes embarquent à bord de deux avions qu’elles font exploser en vol: 90 morts. Le 1er septembre, plus de 1000 personnes sont prises en otage dans une école de Beslan, en Ossétie du Nord, par un commando pro-tchétchène. L’assaut des forces russes fera plus de 330 morts.

2009 Le 27 novembre, un attentat fait dérailler le train reliant Moscou à Saint-Pétersbourg: 28 morts.

2010 Le 29 mars, un double attentat suicide attribué à deux femmes kamikazes dans le métro de Moscou fait 40 morts. Le 9 septembre, un attentat à la voiture piégée fait 17 morts, en Ossétie du Nord.