Pour faire face à l'épidémie liée au coronavirus, les autorités suédoises vont installer un hôpital de campagne sur le territoire d'un centre d'expositions dans la banlieue sud de Stockholm, à Alvsjo. Cet hôpital va, dans un premier temps accueillir, 140 patients malades du nouveau coronavirus et verra sa capacité augmenter jusqu'à 600 lits en cas de besoin.

Lire aussi: Pendant ce temps, en Suède, la vie continue

La Suède recense, ce vendredi, 282 décès sur 5466 cas confirmés d'infections au Covid-19. Toutefois, le nombre de cas diagnostiqués ne reflète qu'une fraction du nombre réel de contaminations, puisque le pays nordique ne teste que les cas graves et les personnels de santé. Stockholm est le principal foyer de contamination, avec 179 décès enregistrés, 143 personnes actuellement en soins intensifs et 572 autres hospitalisées dans d'autres unités de soins.

Les rassemblements de plus de 50 personnes interdits

La Suède est, pour le moment, l'un des seuls pays au monde à se refuser à prendre des mesures de confinement. Les autorités invitent seulement les personnes de plus de 70 ans et les personnes à risque à rester chez elles, et ont interdit les rassemblements de plus de 50 personnes.

Lire aussi: La stratégie de l’immunité collective, sans confinement face au Covid-19, fait polémique

Cette méthode, plus douce que la plupart des autres pays européens, est mise en place pour endiguer la propagation de la pandémie tout en maintenant son économie en ordre de marche. Ecoles, cafés, restaurants et salles de gym restent ainsi ouverts.