L’ancien diplomate Marc Grossman devrait être nommé envoyé spécial des Etats-Unis pour l’Afghanistan et le Pakistan en remplacement de Richard Holbrooke, décédé en décembre dernier, a indiqué lundi le Washington Post.Selon le quotidien, la secrétaire d’Etat Hillary Clinton devrait annoncer vendredi, lors d’un important discours sur la situation dans la région, la désignation de ce vétéran disposant de près de 30 ans de carrière au Département d’Etat, vendredi

Un différend entre l’administration et la Maison Blanche sur la définition de ses fonctions a retardé l’annonce, affirme le Washington Post.Marc Grossman a notamment occupé les fonctions de secrétaire d’Etat adjoint pour l’Europe, ambassadeur en Turquie, et sous-secrétaire pour les affaires politiques sous la première présidence de George W. Bush avant de quitter le service diplomatique en 2005.Il est actuellement vice-président de la société de conseils Cohen Group, qui a plusieurs clients en Asie du Sud, ce qui n’est cependant pas considéré comme un obstacle pour sa nomination, ont indiqué des responsables au Washington Post.