Ils étaient bloqués en mer depuis dix-neuf jours: 234 personnes sauvées en Méditerranée et aujourd’hui encore amassées à bord de l’Ocean Viking se dirigent vers les côtes françaises. Le navire de l’ONG SOS Méditerranée est attendu au large de la Corse jeudi, après avoir passé plusieurs jours dans les eaux internationales près de Catane, l’un des principaux ports sur la côte orientale de la Sicile. Il avait envoyé 35 demandes d’aide restées sans réponse. Rome a préféré le silence plutôt que d’indiquer un port sûr où amarrer et permettre aux migrants de débarquer. Jamais l’embarcation n’était restée bloquée aussi longtemps.