L’essentiel

Trois cent millions de doses ont déjà été administrées en Inde. Le pays commence aujourd’hui à vacciner gratuitement toutes les personnes de plus de 18 ans.

La colère monte au Brésil, qui a franchi le seuil des 500 000 morts.

La Suisse compte 367 cas, 4 décès et 11 hospitalisations supplémentaire en 72 heures. Le FMI estime que l’économie suisse a relativement bien résisté à la crise sanitaire.

En France, les clubs rouvriront leurs portes dès le 9 juillet et les concerts debout seront de nouveau autorisés, sans masque, à partir du 30 juin.

Abou Dhabi offre des vaccins gratuits à toute personne munie d’un visa.

Retrouvez  notre suivi du dimanche 20 juin


■ Alain Berset s'entretient avec son homologue allemand

Alain Berset a eu un échange du vues lundi à Berlin avec son homologue allemand Jens Spahn à propos du Covid-19. La rencontre a été animée, a indiqué le Fribourgeois sur Twitter dans la soirée. 

Les entretiens ont porté sur l'état d'avancement des campagnes de vaccination dans les deux pays, la vaccination des jeunes et les rappels, a indiqué Peter Lauener, responsable de la communication du Département fédéral de l'intérieur (DFI), à l'agence de presse Keystone-ATS.

L'initiative Covax, qui vise à fournir des vaccins aux pays à revenus faibles et moyens, ainsi que les futures mesures d'assouplissement en lien avec l'évolution de la pandémie ont également été discutées. Les deux ministres de la santé ont convenu de la nécessité de renforcer l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

M. Spahn s'est aussi intéressé à la manière dont les négociations de la Suisse sur l'accord-cadre avec l'UE ont échoué et à la façon dont Berne envisage la suite des événements, a indiqué M. Lauener. La dernière rencontre entre les deux hommes avait eu lieu à Genève il y a un an.


■ Mario Draghi opposé à la tenue de la finale à Londres à cause du variant Delta

Le chef du gouvernement italien Mario Draghi s’est dit opposé mardi à Berlin à la tenue de la finale de l’Euro dans l’enceinte londonienne de Wembley en raison d’une poussée de cas liée au variant Delta.

Mario Draghi veut «s’employer à ce que la finale du championnat européen ne se déroule pas dans un pays où les contagions sont en train de croître rapidement», a déclaré le président du Conseil italien, interrogé sur ce sujet lors d’une conférence de presse conjointe avec la chancelière Angela Merkel.


■ Ignazio Cassis en visite chez un fabricant de respirateurs

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis s’est rendu ce lundi 21 juin dans les locaux de l’entreprise Hamilton, spécialisée dans la fabrication de respirateurs. Située à Bonaduz, dans les Grisons, cette entreprise a été remerciée pour ses efforts depuis le début de la pandémie.

La production de respirateurs à Bonaduz et à Ems a été accélérée, a plus que doublé depuis le début de la pandémie et a entrainé la création de 320 nouveaux emplois, indique Andreas Wieland, le directeur général de la société grisonne. Elle a produit environ 34 000 respirateurs en 2020, contre 11 000 en 2019. L’entreprise fabrique des respirateurs depuis 1983 et emploie aujourd’hui 1720 personnes.

Lors de cette visite, Ignazio Cassis était accompagné par le conseiller d’Etat Marcus Caduff, chef du département de l’économie du canton des Grisons, et par le conseiller aux Etats Martin Schmid (PLR/GR). Ils ont remercié l’ensemble du personnel.


■ Abou Dhabi offre des vaccins aux touristes

Le tourisme vaccinal a été discrètement lancé par les Emirats arabes unis. Abou Dhabi offre, depuis la mi-juin, des vaccins gratuits à toute personne munie d’un visa délivré par les autorités de l’émirat, visiteurs inclus.

Même si le gouvernement d’Abou Dhabi n’a pas officiellement annoncé la vaccination des touristes, les autorités l’ont déclaré dans un bref communiqué publié le 11 juin. Jusqu’ici la vaccination n’était ouverte qu’aux citoyens et résidents permanents des Emirats, dont environ 90% de la population est constituée d’expatriés.

L’application de l’autorité de santé d’Abou Dhabi, Seha, affiche désormais une option permettant aux visiteurs de s’inscrire, au choix, soit pour le vaccin germano-américain Pfizer/BioNTech, soit pour le vaccin du laboratoire chinois Sinopharm. Les personnes munies d’un visa ou d’un passeport «donnant droit à un visa à l’arrivée» peuvent donc s’inscrire pour se faire vacciner, indique l’application.

Les Emirats ont lancé une campagne de vaccination massive et ont des taux d’inoculation parmi les plus élevés au monde. En juillet 2020, Dubaï avait été l’une des premières destinations à ouvrir ses portes aux touristes internationaux. Abou Dhabi avait fait de même fin décembre.


■ Le FMI considère que la Suisse a bien résisté à la crise sanitaire

Grâce aux mesures de soutien et à une politique monétaire accommodante, l’économie suisse a relativement bien résisté à la crise provoquée par la pandémie de coronavirus, a estimé ce lundi 21 juin le Fonds monétaire international (FMI). «La Suisse a bien navigué au travers de la pandémie. Le Covid-19 a eu un impact important au niveau social et économique, mais une réponse politique précoce et forte sur le plan de la santé et de l’économie a permis de limiter la contraction de l’activité», a estimé le FMI dans un communiqué.

Sur ce sujet: «La Suisse excelle surtout en cas de crise»

Face aux incertitudes, le Fonds recommande de maintenir les mesures de soutien jusqu’à ce que la reprise soit durable. La politique monétaire de la BNS doit aussi rester accommodante, mais la banque centrale doit être attentive au niveau de l’inflation. Quant à la fin de négociation sur un accord-cadre avec l’UE, le FMI a appelé les partis concernés à «engager un dialogue constructif, afin d’éviter un impact négatif.»

L’organisation a également confirmé ses prévisions de croissance pour cette année et la suivante. Selon ses projections, le produit intérieur brut (PIB) helvétique devrait croître cette année de 3,5% et la suivante de 2,8%, confirmant ainsi ses précédentes estimations d’avril, a indiqué l’institution au terme de sa revue périodique. Elle se range ainsi dans le gros des prévisions, notamment de la Banque nationale suisse (BNS), qui tablent sur un solide rebond conjoncturel grâce à la campagne de vaccination et la réouverture progressive de l’économie.

Le FMI prévoit aussi une inflation modérée, alors que les perspectives de renchérissement des prix inquiètent aux Etats-Unis et dans la zone euro. Les spécialistes de l’institution tablent sur une modeste accélération de 0,1% en 2021 et de 0,3% en 2022, très loin des 2% visés par l’institut d’émission helvétique. Au niveau du marché de l’emploi, le FMI s’attend à ce que le taux de chômage monte sur l’exercice en cours à 3,5%, avant de légèrement refluer à 3,4% en 2022.


■ Royaume-Uni: la distanciation sociale augmente de la facture d’un chantier

Le coût de la première phase des travaux de la ligne ferroviaire à grand vitesse HS2, entre Londres et Birmingham, a augmenté d’environ 800 millions de livres à cause des mesures de distanciation sociale sur les chantiers. Celles-ci ralentissent le rythme de travail, détaille le Financial Times.

L’addition de ce chantier, déjà colossale, s’est donc encore envolée pendant la pandémie. Une augmentation sensiblement de même ampleur avait déjà eu lieu en octobre. En tout, le coût du chantier a bondi de 1,7 milliard de livres sur la seule année passée, pour un projet déjà estimé à 106 milliards, poursuit le quotidien.

Il s’agira de la première ligne située au nord de Londres et sera la deuxième ligne à grande vitesse du pays après HS1, celle empruntée dans le sud-est de l’Angleterre par l’Eurostar.


■ Le Spoutnik V est efficace contre tous les variants, affirme son concepteur

Alexandre Guintsbourg, directeur du centre Gamaleïa à l’origine du Spoutnik V, a affirmé que la double injection du vaccin russe Spoutnik V «protège contre tous les variants actuellement connus, en commençant par le britannique et jusqu’au variant Delta, le variant indien».

Ces propos visent à encourager la population russe à se faire vacciner, alors que la campagne d’immunisation est à la traîne sur fond de méfiance et malgré les appels répétés du président Vladimir Poutine.

La capitale russe et sa région, ainsi que la deuxième ville du pays, Saint-Pétersbourg, sont particulièrement touchées par un nouvelle vague imputée au variant Delta. Selon le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, environ 90% des nouveaux cas sont dus à ce variant.

A Moscou, les autorités ont décrété la semaine dernière la vaccination obligatoire des employés du secteur des services. Quelque 60% d’entre eux, soit deux millions de personnes environ, doivent être vaccinés d’ici au 15 août.


■ Moins de 400 nouveaux cas en trois jours

La Suisse compte 367 cas, 4 décès et 11 hospitalisations supplémentaire en 72 heures, selon les chiffres de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Sur cette période, les résultats de 55 909 tests ont été transmis. Le taux de positivité s’élève à 0,66%.

Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d’infections est de 3520, soit 40,72 nouvelles infections pour 100 000 habitants. Le taux de reproduction, qui a un délai d’une dizaine de jours, est lui de 0,53. Les patients Covid-19 occupent 7,90% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d’occupation est de 69,40%.

Quant aux variants du coronavirus, 18 100 cas ont été attribués au variant Alpha (B.1.1.7), 249 au variant Beta (B.1.351), 21 au variant Gamma (P.1) et 17 au variant Delta (B.1.617.2).

Depuis le début de la pandémie, 701 994 cas de contamination ont été confirmés en laboratoire en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s’élève à 10 328 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 29 041.


■ La situation s’améliore aux HUG

Léman Bleu révèle que vendredi dernier, plus aucun patient n’était hospitalisé à Genève pour un Covid-19 actif, une première depuis le début de la deuxième vague. Contactés par Heidi. News, les Hôpitaux universitaires de Genève ajoutent que «ce lundi, c’est à peine plus: deux patients Covid.»

Les HUG comptent également une soixantaine de patients souffrant de séquelles post-covid. Jusqu’à 642 patients étaient hospitalisés dans ses unités l’automne dernier.


■ Les boîtes de nuit rouvriront le 9 juillet en France

Emmanuel Macron recevait à l’Elysée ce lundi les représentants du monde de la nuit, un secteur à l’arrêt complet depuis 15 mois. La baisse très significative du nombre de nouveaux cas et la hausse des vaccinations permet de rouvrir les discothèques, à partir du 9 juillet. Il faudra un pass sanitaire pour être admis, et les établissements ne fonctionneront pas à pleine capacité, mais avec une jauge de 75% en intérieur. Le port du masque ne sera pas obligatoire mais recommandé.

Autre grande nouveauté, les concerts debout seront autorisés à partir du 30 juin, sans masques obligatoires, avec la même jauge de 75% pour les concerts en intérieur.


■ L’Inde commence à vacciner gratuitement

L’Inde qui fait partie des pays les plus touchés par le Covid-19 – la pandémie y aurait causé près d’un million de morts, selon certains scientifiques – a enregistré samedi un peu moins de 60 000 nouveaux cas, le nombre le plus faible depuis près de trois mois.

Trois cent millions de doses ont déjà été administrées, et le pays commence aujourd’hui à vacciner gratuitement toutes les personnes de plus de 18 ans.

Aujourd’hui est aussi la Journée internationale du yoga, célébrée par le premier ministre: «Lorsque je parle avec les combattants de première ligne, ils me disent qu’ils ont adopté le yoga, en guise de bouclier protecteur, dans leur lutte contre le coronavirus. Les médecins se sont fortifiés grâce au yoga et ont aussi recours au yoga pour traiter leurs patients», a ainsi affirmé Narendra Modi.