Football

Des supporters se cotisent pour payer les amendes de Xhaka, Shaqiri et Lichtsteiner

Un fonds en ligne a déjà réuni près de 12 000 euros pour payer les sanctions des joueurs de la Nati qui ont mimé l’aigle albanais

Le Kosovo se cotisait mardi pour payer les amendes infligées aux joueurs suisses Granit Xhaka, Xherdan Shaqiri et Stephan Lichtsteiner, qui ont célébré les buts de leur équipe et la victoire en reliant leurs mains avec leurs pouces, symbole de l’aigle bicéphale qui est le signe de ralliement des Albanais lors de la victoire de la Suisse face à la Serbie (2-1).

Lire aussi: L’aigle mimé par les buteurs de l’équipe de Suisse a une longue histoire

En Serbie, ce geste a été perçu comme une provocation. Belgrade ne reconnaît pas l’indépendance de son ancienne province albanaise. Les Kosovars se sont, eux, rangés dans ce Mondial derrière la Suisse, où vivent environ 200 000 d’entre eux, selon diverses estimations.

La FIFA a infligé à Xhaka et à Shaqiri une amende de 10 000 francs chacun. Le capitaine de la Nati, Lichtsteiner, devra, lui, s’acquitter de 5000 francs d’amende.

Lire également: Un aigle noir qui questionne l’identité suisse

«Ils n’ont pas oublié leurs racines»

Un fonds en ligne, établi sur le site Gofundme.com, avait réuni près de 12 000 euros en milieu de matinée mardi, moins de vingt-quatre heures après le début de cette initiative, a constaté l’AFP. Le ministre kosovar du Commerce et de l’Industrie, Bajram Hasani, a annoncé un don de 1500 euros, soit la totalité de son salaire mensuel.

«Ils ont été punis uniquement parce qu’ils n’ont pas oublié leurs racines, ils n’ont pas oublié d’où ils viennent, a-t-il noté, cité par la presse locale. L’argent ne peut pas payer la joie que Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri nous ont apportée en célébrant avec le signe de l’aigle leurs buts lors du match Suisse-Serbie.»

Shaqiri est né en 1991 au Kosovo, ancienne province serbe majoritairement peuplée d’Albanais qu’il a quittée avec sa famille alors qu’il n’était âgé que de 1 an, tandis que Xhaka est né en Suisse en 1992 dans une famille kosovare. Son frère Taulant, après avoir évolué avec les sélections suisses jusqu’aux moins de 21 ans, a choisi de porter le maillot de l’Albanie.

Notre éditorial: L’inacceptable procès humain de Xhaka et Shaqiri

Publicité