Le manifeste anti-immigrants retrouvé sur le site 8chan vingt minutes avant la fusillade de masse qui a fait 22 morts au Texas relance avec acuité le débat autour du suprémacisme blanc, qui retrouve de la vigueur aux Etats-Unis. Depuis 2014, sans compter le massacre de samedi, 81 personnes ont été tuées par des «individus influencés par la droite radicale», relève le Southern Poverty Law Center, un observatoire des groupes extrémistes. Dont une quarantaine rien qu’en 2018.

Retrouvez notre carte interactive des tueries de masse aux Etats-Unis.