L’essentiel

Ce lundi a été marqué par une poussée du virus en Espagne, où les autorités ont annoncé 462 morts en 24 heures.

En Suisse, il y a conflit entre le Conseil fédéral et les cantons de Genève et du Tessin. L’interdiction de travailler sur tous les chantiers d’un canton, comme elle a été décidée dans ces deux cantons, n’est pas conforme au droit fédéral, selon l’Office fédéral de la justice.

La pression croît toujours sur les JO de Tokyo, prévus en juillet. En fin de journée, le comité olympique suisse a officiellement demandé le report.

Au chapitre des mesures insolites, la Ville de Lausanne s'illustre; elle a décidé de faire clignoter les feux de trafic, afin d'éviter que les piétons ne touchent les boutons d'appel au feu vert.

Retrouvez les nouvelles du week-end.

Découvrez nos principaux articles sur le virus.


■ L'Etat du Valais ne met pas Bagnes en quarantaine

Compromis. Après des demandes, notamment de médecins, le Conseil d'Etat valaisan ne met pas la commune de Bagnes, qui comprend Verbier, en confinement.

Dans une communication diffusée ce soir, le gouvernement intime l’ordre à la commune de respecter à la lettre les consignes fédérales. Il précise qu'il «ordonne la fermeture des places publiques, des places de jeux, des SPA et des jacuzzis dans les hôtels, ainsi que l’interdiction de tout rassemblement public et privé de plus de cinq personnes (les familles nombreuses font exception).»

A ce sujet: A Verbier, un cri du cœur entendu mais pas écouté


■ A Berne, une délégation parlementaire lâche 30 milliards, une première

La délégation des finances du parlement approuve tous les crédits urgents demandés par le Conseil fédéral pour lutter contre les effets de la crise du coronavirus sur l’économie. D'un montant de 30,7 milliards de francs, ils pourront être octroyés rapidement, note l'ATS.

C'est probablement la première fois que la délégation des finances prend une telle décision pour un montant de cette envergure, indique la conseillère nationale Ursula Schneider Schüttel (PS/FR).

Vendredi dernier, le Conseil fédéral a arrêté ce train de mesures de francs en faveur de l'économie et de la société, fondant ses décisions sur le droit de nécessité. Il s’agit notamment de mesures dans le domaine des assurances sociales. Des mesures doivent aussi permettre d'atténuer les conséquences financières pour les entreprises par des cautionnements solidaires et la renonciation temporaire aux intérêts moratoires dans le domaine de la TVA et de l’impôt fédéral direct. Des solutions sont aussi prévues pour les cas de rigueur dans les domaines du sport et de la culture.

A ce propos: Coronavirus: un plan à 40 milliards


■ L'UE lève la discipline budgétaire

Les ministres des Finances de l'UE ont validé lundi la suspension des règles de discipline budgétaire. Cette décision historique permet aux 27 Etats de dépenser autant qu'il le faut pour compenser les conséquences économiques du coronavirus.

«Le recours à cette clause garantira la souplesse nécessaire pour prendre toutes les mesures utiles pour soutenir nos systèmes de santé (...) et pour protéger nos économies», ont ajouté les ministres, à l'issue d'une vidéoconférence de deux heures et demie.

L'agence AFP relève que c'est une bouffée d'oxygène pour l'Italie, qui est à la fois le pays le plus durement frappé par la pandémie et le deuxième plus endetté de la zone euro (130% du PIB) après la Grèce.


■ Le Comité olympique suisse demande le report des JO

Evidemment, venant du pays hôte du siège du CIO, l'appel a quelque poids symbolique. Le Comité national olympique (CNO) suisse demande officiellement le report des Jeux olympiques de Tokyo-2020, «dans le contexte de pandémie du coronavirus» dans une lettre transmise au Comité international olympique (CIO), annonce le CNO helvétique.

«Au vu de la situation actuelle, les Jeux Olympiques d'été de Tokyo 2020 devraient être reportés», a indiqué le CNO suisse dans un communiqué, suite à une décision de son Conseil exécutif.

«Les athlètes souffrent actuellement de conditions d'entraînement difficiles. En outre, certains pays ont maintenant annulé leur participation aux Jeux Olympiques», comme le Canada et l'Australie, a expliqué le CNO.


■ Vaud réquisitionne la chloroquine et annule tous les scrutins 

Les déclarations de Rebecca Ruiz, ministre de la Santé vaudoise lors du point presse du jour, rapportées par notre journaliste Aïna Skjellaug: «Le canton de Vaud a pris la décision de réquisitionner les stocks de Plaquenil, la fameuse chloroquine dont on parle beaucoup ces derniers jours, produit par la société Sanofi Aventis. Cette décision pourrait à l’avenir concerner d’autres types de médicaments. Les experts consultés considèrent qu’il s’agit d’un traitement expérimental dont l’usage doit être réservé aux infections Covid-19 qui nécessitent une prise en charge hospitalière.»

La nouvelle conseillère d’Etat Christelle Luisier a également annoncé l’annulation des scrutins communaux et cantonaux jusqu’à nouvel avis. Des élections tacites restent possibles.


■ «Nous pouvons changer la trajectoire de la pandémie», appel au cessez-le-feu

Lors de sa conférence de presse quotidienne, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé tous les pays à passer à l'«attaque» en testant tous les cas et en plaçant en quarantaine leurs proches contacts. «Plus de 300 000 cas de Covid-19 ont été signalés à ce jour. C’est déchirant. La pandémie s’accélère», mais «nous pouvons changer (sa) trajectoire», a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a lancé de son côté un appel «à un cessez-le-feu immédiat, partout dans le monde afin de préserver les civils les plus vulnérables dans les pays en conflit. «La furie avec laquelle s’abat le virus montre bien que se faire la guerre est une folie», a-t-il souligné lors d’une brève allocution au siège de l’ONU.


■ L'Etat autorise les déménagements, des aménagement doivent être trouvés

A l'approche du 31 mars, les Suisses qui ont prévu de déménager pourront le faire, a précisé l'Office fédéral du logement (OFL). Il faut toutefois respecter les règles d'hygiène. «Il n'y a pas d'interdiction de déménager, a dit Martin Tschirren, directeur de l'OFL. Des aménagements doivent être trouvés entre bailleurs et locataires dans les cas problématiques, notamment si l'appartement ne peut pas être nettoyé correctement avant la date de l'emménagement. Par ailleurs, il faut éviter de se transmettre les clés de mains à mains.


■ Le merci aux soignants de Jean-Jacques Goldman…

…notamment relayé sur Twitter par le violoncelliste Gauthier Capuçon.


■ Lausanne protège ses piétons

Il n’y a pas de petite mesure, la municipalité du chef-lieu vaudois a indiqué avoir pris la décision de «modifier la régulation lumineuse du trafic routier», dans le but «d’éviter les contacts des piétons avec les boutons-poussoirs». La plupart des carrefours et des passages piétons affichent donc désormais des feux clignotants ou passent à «des temps de traversée figés».


■ Pas encore de décision sur Verbier, le Tessin et Genève ont enfreint la loi

La Confédération n’a pas encore tranché sur les mesures à prendre pour contenir le virus à Verbier (VS). «Nous faisons tout pour trouver la bonne solution à cette situation locale», a expliqué lundi Daniel Koch de l’OFSP. Le but n’est pas d’avoir une dispute juridique. Le canton décidera avec la Confédération.

Les mesures annoncées par le Tessin visant notamment à fermer les industries jusqu’au 29 mars et les chantiers ne sont par contre pas conformes au droit fédéral. «La fermeture de ces entreprises va au-delà des mesures annoncées par le Conseil fédéral», a souligné devant la presse Martin Dumermuth, directeur de l’Office fédéral de la justice (OFJ). Les entreprises concernées pourraient donc s’opposer à leur fermeture et l’accès au chômage partiel pourrait être problématique pour les employés concernés, car cela ne respecte pas le droit fédéral.

Une fermeture de tous les chantiers par un canton n’est désormais plus autorisée

Martin Dumermuth

Cela vaut aussi pour le canton de Genève qui a annoncé la fermeture des chantiers. Seule la fermeture de chantiers ne respectant pas les règles d’hygiène de l’OFSP est possible, a précisé le directeur de l’OFJ. La Confédération est en discussion avec les cantons pour trouver des solutions. Berne veut une action uniforme en Suisse. Ce n’est pas le moment pour une dispute entre les cantons et la Confédération, a souligné Martin Dumermuth.

En mars, 21 000 entreprises (soit 6,1% des entreprises helvétiques) ont déposé une demande de chômage partiel. Cela représente 315 000 employés, a indiqué Boris Zürcher, chef de la direction du travail au SECO. On a ainsi dépassé le pic de 2009, lors de la crise financière. Le Tessin est le canton le plus touché, avec plus d’un quart (27%) des entreprises touchées pour le moment.


■ Plus de 8000 cas et 70 morts en Suisse

Le nombre de cas de Covid-19 continue d’augmenter en Suisse. La barre des 8000 positifs est franchie, a annoncé lundi l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). C’est plus de 1000 cas en plus que la veille. Le décompte publié sur le site de l’OFSP fait état de 8060 cas en Suisse et dans la Principauté du Liechtenstein. La Confédération ajoute que 70 personnes sont décédées.

Revoir la conférence des autorités fédérales:

Daniel Koch, le désormais bien connu chef de la division des maladies transmissibles de l’OFSP, a indiqué que pour l’instant, la stratégie actuelle de tests ciblés était maintenue en l’état. Il faut assurer le dépistage des personnes qui doivent absolument être détectées, a-t-il précisé. Tous les moyens sont mis en œuvre pour que tous les acteurs aient accès à suffisamment de matériel de test.

Plus de 6000 tests sont effectués en Suisse chaque jour

Daniel Koch

Le nombre de tests effectué sera augmenté dès que le ravitaillement en nouveaux tests sera possible, a affirmé Daniel Koch.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) va par ailleurs rapatrier 750 touristes retenus en Amérique du sud et centrale ces prochains jours. Le DFAE évalue à 15 000 le nombre de voyageurs suisses actuellement à l’étranger. Tous les citoyens suisses revenant de l’étranger sont tenus d’observer une quarantaine volontaire de dix jours, a indiqué Hans-Peter Lenz du DFAE.


■ La Fed met 300 milliards à la disposition des entreprises

La Banque centrale américaine a annoncé des mesures permettant à un large éventail d’entreprises d’accéder à de l’argent frais pour survivre en ces temps de «graves bouleversements».

La Fed a rappelé qu’elle ferait tout pour aider les marchés à continuer à fonctionner et lancé un nouveau programme de 300 milliards de dollars (quasiment autant en francs) d’aides pour «soutenir le flux de crédit aux employeurs, aux consommateurs et aux entreprises». La Fed a aussi promis de mettre «bientôt en place un programme de prêts aux petites et moyennes entreprises», qui constituent l’essentiel du tissu économique américain.


■ Une majorité des décès en Europe

L’agence AFP fait son pointage de mi-journée. Elle calcule que la pandémie a tué plus de 15 189 personnes dans le monde, dont une nette majorité en Europe (9197). Avec 5476 morts, l’Italie est le pays le plus touché devant la Chine (3270), foyer initial de la contagion, et l’Espagne (2182).

A ce propos: «L’Europe n’a pas encore perdu la bataille du coronavirus»

Avec 1395 nouveaux morts ces dernières 24 heures pour un total de 172 238 cas officiellement diagnostiqués, l’Europe est aussi le continent où la pandémie progresse le plus rapidement.

En Espagne, les autorités nationales ont communiqué que le pays a enregistré 462 morts en 24 heures dus à la pandémie de coronavirus, ce qui porte le nombre total de décès à 2182, selon le nouveau bilan lundi des autorités. Le nombre de morts a ainsi été multiplié par plus de deux en trois jours.


■ Pas de muguet syndical cette année

Au nom de la «protection de la santé de toutes et tous», l’Union syndicale suisse annonce l’annulation des festivités du 1er mai. Dans son communiqué, elle raconte une bribe de discussion au sein de ses instances: «A ce propos, un comité local du 1er Mai a écrit: «Avec son histoire plus que centenaire, le 1er Mai survivra bien à une pause d’une année».»


■ Un essai européen à grande échelle, avec notamment la chloroquine

Une nouvelle de dimanche soir: un essai clinique européen a été lancé dans au moins sept pays européens pour tester quatre traitements expérimentaux. Il va inclure en tout 3200 patients, selon le ministère de la Santé français.

Les quatre traitements testés à grande échelle seront les molécules suivantes: le remdesivir, le lopinavir en combinaison avec le ritonavir, ce dernier traitement étant associé ou non à l’interféron bêta, et l’hyroxychloroquine, selon un communiqué de l’Inserm, l’organisme qui chapeaute la recherche médicale en France.

Voir  notre récent article sur le sujet


■ La Chaîne du bonheur lance une collecte

L’institution de bienfaisance annonce ce lundi matin le lancement d’une campagne sur le virus et ses conséquences en Suisse. Elle écrit: «La Confédération et les cantons ont annoncé qu’ils mettaient à disposition les moyens nécessaires pour atténuer les conséquences économiques de cette crise. Il y aura toutefois des personnes qui passeront à travers les mailles du filet social. L’objectif de cette collecte est de pouvoir fournir une aide immédiate. Nous allons venir en aide aux personnes âgées ou handicapées qui sont malades, qui vivent en isolation et qui sont dépendantes d’une aide extérieure et aux personnes victimes de violence familiale.»

L’institution précise penser travailler en particulier avec Caritas Suisse et ses organisations régionales, la Croix-Rouge suisse et ses associations cantonales, les associations régionales de l’OSEO et les organisations cantonales et intercantonales de Pro Senectute.

Les responsables de l’instance ajoutent: «Les demandes d’aide devront être adressées directement à ces organisations, qui sont mieux équipées pour accueillir ces requêtes et peuvent distribuer de l’aide immédiatement.»


■ La Banque cantonale de Zurich ferme certains guichets

La Banque cantonale de Zurich annonce dans un communiqué que seuls les guichets centraux en ville et canton de Zurich resteront ouverts à partir du lundi 23 mars 2020. Par conséquent, tous les autres guichets clients seront temporairement fermés.

La plus grande banque cantonale du pays, que relaie l’agence AWP, précise que même dans les comptoirs fermés temporairement, des visites de coffres-forts seront possibles sur rendez-vous.


■ Les avions vers la Chine devront passer par 12 point d’entrée

Les passagers des vols internationaux à destination de Pékin doivent à partir de lundi effectuer une escale préalable dans une ville chinoise afin d’y subir des examens médicaux liés au Covid-19, ont annoncé les autorités, ce que signale l’agence AFP.

Ces 12 points d’entrée, qui varient suivant la liaison aérienne, sont Tianjin, Shijiazhuang, Hohhot, Xi’an, Taiyuan (au nord), Zhengzhou (centre), Shanghai, Jinan, Qingdao, Nanjing (est), Shenyang et Dalian (nord-est).

«Les passagers y subiront des examens médicaux et y passeront les formalités d’immigration», ont indiqué dimanche soir dans un communiqué conjoint cinq entités gouvernementales, dont le Bureau de l’aviation civile et le ministère des Affaires étrangères.


■ La situation dans le monde ce lundi matin

Le coronavirus a fait plus de 14 000 morts dans le monde, dont plus de 7500 en Europe, et contaminé plus de 324 000 personnes dans le monde, dont la moitié sur le Vieux Continent.

Près d’un milliard de personnes à travers la planète doivent rester chez elles pour tenter d’entraver le virus. Aux Etats-Unis, la proprotion de personnes confinées s’est élevée ce week-end à 30% de la population.