Le courant commençait seulement à être rétabli vendredi à Kiev deux jours après une nouvelle vague de frappes russes contre le réseau électrique ukrainien. Mais la moitié des habitants de la capitale étaient toujours privés d’électricité. Ancien coordinateur de l’ONU pour l’aide humanitaire, Jan Egeland est le secrétaire général du Norwegian Refugee Council, l’une des plus importantes ONG humanitaires du monde. Il s’apprêtait à repartir de Kiev après une mission d’une semaine à travers l’Ukraine.