La débandade américaine face aux talibans après vingt ans de présence en Afghanistan laissera des traces marquées au fer rouge. Les images d’Afghans à l’aéroport de Kaboul, agrippés à un avion militaire américain et de centaines d’autres courant à côté de l’engin qui s’apprête à décoller, pèseront encore longtemps sur la présidence de Joe Biden.