A 61 ans, Tatiana Valovaya est la première femme à diriger l’Office des Nations unies à Genève. Russe, elle a succédé cet été au Danois Michael Møller. Docteur en économie, ex-journaliste, elle a longtemps œuvré en tant que fonctionnaire et diplomate au sein de l’Etat russe. Elle fut la première femme nommée vice-ministre des Affaires étrangères par Vladimir Poutine. Elle livre au Temps ses premières impressions.