La natalité en Chine a chuté l'an passé à un niveau historiquement bas, selon des données officielles publiées lundi. Le pays asiatique est confronté à une crise démographique avec un vieillissement rapide de la population active, un ralentissement économique et la plus faible croissance démographique du pays depuis des décennies.

A lire: La population a augmenté de 5,38% en 10 ans en Chine

Le taux de natalité du pays le plus peuplé du monde était de 7,52 naissances pour 1000 personnes en 2021, d'après le Bureau national des statistiques (BNS). Il était de 8,52 pour mille en 2020. C'est le niveau le plus bas depuis au moins 1978, année où le géant asiatique a commencé à publier son relevé annuel de statistiques.

Pas de boom des naissances, un vieillissement de la population

La Chine a assoupli sa politique de limitation des naissances ces dernières années. Elle a autorisé les couples à avoir deux enfants dès 2016, puis trois depuis l'an dernier.

Sur le sujet: En Chine, les familles seront désormais autorisées à avoir trois enfants

Mais ces décisions n'ont pas entraîné de boom des naissances. Les couples sont refroidis par la hausse du coût de la vie, du logement et surtout de l'éducation des enfants.

En 2021, le pays a enregistré 10,62 millions de naissances, selon les données officielles. Le taux d'accroissement naturel de la population a plongé à 0,34 pour 1000 personnes l'an passé, contre 1,45 en 2000.

«Le défi démographique est bien connu, mais la vitesse du vieillissement de la population est clairement plus rapide que prévu», a déclaré Zhiwei Zhang, économiste en chef au sein du cabinet Pinpoint Asset Management.