■ 21 janvier 1968: Tentative d’assassinat à Séoul du président sud-coréen Park Chung-Hee par un commando nord-coréen.

■ 15 août 1974: Tirs nord-coréens contre le président Park lors d’un discours. Sa femme est tuée.

■ 9 octobre 1983: Quatre ministres sud-coréens tués dans un attentat à la bombe contre le président Chun Doo-Hwan, attribué à la Corée du Nord, pendant une visite officielle en Birmanie.

■ 29 novembre 1987: Un attentat contre un Boeing de la Korean Airlines tue les 115 personnes à bord. L’attentat est attribué à des agents de la Corée du Nord.

■ 18 septembre 1996: 24 agents nord-coréens et quatre sud-coréens tués au cours d’une tentative d’infiltration d’un sous-marin de poche en Corée du Sud.

■ 15 juin 1999: Premier affrontement naval depuis la guerre autour de la frontière maritime disputée en mer Jaune. Un bateau nord-coréen avec 20 membres d’équipage est coulé.

■ 29 juin 2002: Nouvel affrontement naval. Un bâtiment sud-coréen est coulé et six marins tués. Environs 13 Nord-coréens tués.

■ 10 novembre 2009: Echange de tirs entre la marine sud-coréenne et un bateau du nord dans la zone frontalière disputée. L’embarcation nord-coréenne est gravement endommagée, selon le Sud.

2010

■ 27 janvier: Echange de tirs entre les armées nord et sud-coréenne dans la zone frontalière disputée en mer Jaune. Aucun blessé.

■ 26 mars: une corvette sud-coréenne, le Cheonan, coule près de la frontière maritime intercoréenne après une explosion qui l’a brisée en deux, 46 marins sont tués.

■ 20 mai: une commission d’enquête internationale conclut qu’une torpille tirée par un sous-marin nord-coréen a coulé la corvette Cheonan.

Séoul interrompt les négociations qui avaient repris deux ans auparavant.

■ 29 octobre: Des soldats nord-coréens tirent en direction de la Corée du Sud, par-dessus la frontière qui sépare les deux pays à Hwacheon, à quelque 90 km au nord-est de Séoul.

■ 23 novembre: La Corée du Nord tire des obus faisant au moins deux morts et 18 blessés sur l’île sud-coréenne de Yeonpyeong, située en Mer Jaune à l’ouest de la péninsule, dans la zone disputée, ce qui a déclenché une riposte armée de Séoul.