Elle l’a annoncé elle-même sur les réseaux sociaux. Masih Alinejad, journaliste d’origine iranienne et militante antivoile, était visée depuis juin 2020 par une tentative d’enlèvement à New York, déjouée par le FBI. Quatre agents du renseignement iranien ont été inculpés, précise l’acte d’accusation rendu public mardi par le Tribunal fédéral de Manhattan. Ils sont toujours en liberté, en Iran, également accusés de fraudes bancaires et de blanchiment d’argent. La procureure en charge du dossier révèle qu’ils avaient «prévu d’emmener de force leur victime en Iran, où son sort aurait été au mieux incertain». Un scénario prévoyait de l’exfiltrer d’abord par bateau, vers le Venezuela. Une cinquième personne a été arrêtée, en Californie. Une femme.