La semaine dernière, elle a encore donné un aperçu de son tempérament et de sa passion qui ne semble pas avoir diminué avec le temps. Lors d’auditions devant le Sénat au sujet de la tragédie de Benghazi, où quatre Américains furent tués par des islamistes, elle n’a pas laissé les républicains l’enfermer dans une logique politicienne. Dimanche soir dernier, elle a participé à une interview avec le président Obama, une première, dans l’émission 60 Minutes de CBS.

Le Washington Post diffuse une vidéo qui retrace une partie de son parcours, ses débuts comme First Lady, sa réforme de la Santé en 1993, son discours mémorable de Pékin sur le droit des femmes en 1995 ou encore les primaires démocrates de 2008 face à Barack Obama.