Les reprises d'incendies près de Landiras, en Gironde, théâtre d'un gigantesque incendie en juillet, ont ravagé 6000 hectares de forêts de pins depuis mardi après-midi, entraînant l'évacuation de milliers de personnes, a annoncé mercredi matin la préfecture de Gironde.

Lire aussi: Le gouvernement français rattrapé par la sécheresse historique

Le «feu est très virulent et s'est étendu au département des Landes. Les communes d'Hostens, de Saint-Magne et des secteurs de Belin-Béliet ont été évacuées», soit environ 3800 personnes, selon un communiqué.

Aucun blessé

Le feu a par ailleurs détruit 16 maisons sur plusieurs secteurs de la commune de Belin-Béliet où une opération d'évacuation d'environ 2000 personnes était en cours. «Aucun blessé n'est à déplorer», selon la préfecture.

Lire aussi: Dune du Pilat: la semaine où la France a vu brûler son autre Dame

Par ailleurs, la préfecture signale que le front de l'incendie se dirige vers l'A63 (Autoroute sens Bayonne-Bordeaux). Le «gestionnaire de l'autoroute ne constate pas de gêne à la visibilité mais dans l'immédiat, un abaissement de la vitesse à 90 km/h et une réduction à deux voies de circulation sur trois dans le sens Bayonne-Bordeaux ont été décidés». En fonction de l'évolution du feu, une coupure de l'autoroute est envisagée.