Une roquette a été tirée mercredi 17 octobre au matin de la bande de Gaza vers Israël, ont indiqué l'armée et la police israéliennes. Elle a causé des dégâts à Beer-Sheva. En représailles, des avions de l'armée israélienne ont frappé des peu après cibles à Gaza, a précisé Tsahal.

Des habitants de la bande de Gaza ont affirmé que les avions israéliens ont bombardé trois lieux différents. Aucun dégât ni victime n'ont été rapportés pour l'heure.

Lire aussi: Un adolescent palestinien tué par un tir israélien à Gaza

«Nous défendrons les populations civiles israéliennes», avait menacé l'armée israélienne juste après le tir de roquette. Le projectile est tombé dans le jardin d'une maison occupée par une famille avec trois enfants, qui n'a pas été blessée, mais a été traitée pour un état de choc, a rapporté la presse. L'armée israélienne a rapporté un autre tir de roquette, en direction de la mer.

Ces incidents interviennent dans une période de tensions ravivées qui font craindre un nouveau
conflit entre Israël et les groupes armés palestiniens, dont le mouvement islamiste Hamas qui dirige sans partage la bande de Gaza. Israël et le Hamas ainsi que ses alliés se sont livré trois guerres depuis 2008. Ils observent un cessez-le-feu régulièrement remis en cause depuis le conflit de 2014.

Lire également: Aux frontières de Gaza, le carnage