Batman-drama

Le tireur de Batman avait acheté 6000 cartouches en deux mois

Le tireur qui a ouvert le feu dans le Colorado, lors de la première du film «Dark Knight» possédait un effrayant arsenal acheté en toute légalité

Le tireur arrêté après le massacre dans un cinéma du Colorado avait acheté légalement plus de 6.000 balles et cartouches sur internet au cours des deux derniers mois, a indiqué vendredi le chef de la police locale.

Tous les munitions, ainsi que les quatre armes que s’est procurées James Holmes dans des armureries locales dans les 60 derniers jours, ont été achetées légalement, selon le chef de la police d’Aurora Dan Oates.

Parmi les munitions achetées par le jeune homme de 24 ans, 3.000 étaient des balles de fusil d’assaut, 3.000 des balles de pistolet Glock et 300 des cartouches de fusil à pompe.

«Sur Internet, il a également acheté plusieurs chargeurs pour le fusil d’assaut de calibre .233, dont un chargeur de 100 balles, qui a été retrouvé sur les lieux», a ajouté le policier.

«Des experts m’ont expliqué qu’avec ce chargeur, il aurait pu tirer de 50 à 60 balles... en une minute. Et pour ce que l’on en sait, c’était un rythme de tir assez rapide dans ce cinéma», a noté le chef de la police

La fusillade a ravivé le vieux débat sur la légalité des armes à feu aux Etats-Unis. Ce d’autant que Barack Obama, qui a interrompu sa campagne et prononcé un discours poignant, a soigneusement évité d’aborder ce problème de société.

Publicité