Président de l’Arms Control Association à Washington, ex-secrétaire d’Etat adjoint dans l’administration de Barack Obama, Tom Countryman explique les enjeux autour de l’expiration du nouveau traité Start en février 2021.

Lire aussi: Un traité nucléaire essentiel est menacé de mort