■ En Suisse

La Suisse a prolongé lundi une interdiction de décollage et d’atterrissage pour les avions commerciaux jusqu’à mardi. «Etant donné que le nuage de cendres d’Islande restera en Suisse lundi et que, dans l’après-midi, une autre couche de nuages avec des cendres devrait atteindre le pays, l’Office fédéral de l’aviation civile a prolongé la fermeture de l’espace aérien pour des raisons de sécurité jusqu’à mardi 08H00» (06H00 GMT), a indiqué le gouvernement.

La Suisse avait fermé dans la nuit de vendredi à samedi son espace aérien puis elle avait autorisé le survol de son territoire au-delà de 11’000 mètres. Depuis lundi matin, le survol est autorisé au-dessus de 6’400 m.

L’aéroport de Zurich-Kloten a annoncé lundi matin la suppression de 546 vols dans la journée. Près de 80 passagers échoués à Zurich ont passé la nuit de dimanche à lundi dans le bâtiment. Ils ont été munis de couvertures, d’eau et d’articles de toilette, a précisé une porte-parole de l’aéroport. L’ensemble du trafic aérien au-dessus de la Suisse restera interdit au moins jusqu’à 14h00. La compagnie Swiss a d’ores et déjà renoncé à tout vol lundi.

En Europe

Le trafic aérien a été perturbé lundi sur le continent européen pour la cinquième journée consécutive, mais plusieurs pays ont rouvert leur espace aérien ou s’apprêtent à le faire mardi matin.

L’Europe du Nord se dirige vers une réouverture progressive de son espace aérien. Mais le chaos se poursuit dans de nombreux aéroports, où des centaines de milliers de passagers s’efforcent de trouver des alternatives au voyage aérien. Les espaces aériens bulgares, espagnols, hongrois, lituanien, norvégien, russe, serbe, slovaque, slovène, turque et tchèque ont totalement rouvert lundi.

En Allemagne, l’espace aérien sera fermé jusqu’à mardi O0H00 GMT. En Autriche, il rouvrira progressivement trois heures plus tard. En Belgique il rouvrira dès 06H00 GMT. L’espace aérien britannique va être progressivement rouvert à compter de mardi, à commencer par l’Ecosse dès 06H00 GMT, puis en Angleterre et au Pays de Galles si les conditions le permettent.

Le gouvernement français a annoncé la mise en place de «corridors aériens» entre Paris et les aéroports du sud du pays à partir de mardi 06H00 GMT. Les aéroports situés au nord d’une ligne Nantes-Nice seront partiellement rouverts.