Défense

Troupes américaines en Afghanistan: un retrait total d’ici trois à cinq ans?

Partisan d’un retrait rapide, Donald Trump n’a pas encore dit son dernier mot

Quitter l’Afghanistan «d’ici trois à cinq ans». Pour assurer le retrait progressif des troupes américaines présentes en Afghanistan depuis 2001, l’administration Trump est en pleines négociations de paix avec les talibans. Et selon un plan du Pentagone révélé la semaine dernière par le New York Times, l’ensemble des 14 000 soldats américains déployés dans le pays pourraient être rentrés à l’horizon 2021-2023. C’est du moins un scénario à l’étude.

Une attaque revendiquée par les talibans

Crédible? Un nouveau round de pourparlers en faveur d’un dialogue entre les talibans et le gouvernement de Kaboul a lieu ces jours à Doha (Qatar), dans un contexte extrêmement tendu. Malgré les fortes chutes de neige, les combats quotidiens se poursuivent entre insurgés et forces gouvernementales. Une base américano-afghane a été attaquée le 2 mars dans le sud-ouest du pays, faisant une vingtaine de morts du côté des forces de sécurité afghanes. L’assaut a été revendiqué par les talibans via un message WhatsApp. De son côté, le Ministère de la défense se targue d’avoir éradiqué plus de «100 terroristes» en quelques jours.