■ L’Office fédéral de l’aviation civile communique sur son site internet toutes les décisions concernant l’ouverture ou la fermeture de l’espace aérien suisse. Le site d’Eurocontrol publie aussi des points de situation réguliers.

■ Les sites des aéroports de Genève et de Zurich offrent quelques informations supplémentaires sur l’annulation des vols, mais conseillent avant tout aux passagers de prendre contact avec leur compagnie aérienne ou leur agence de voyage.

■ La compagnie Swiss informe ses usagers que toutes les réservations de vol entre le 15 et le 20 avril 2010 peuvent être modifiées gratuitement, depuis son site internet, pour autant que le départ du voyage n’intervienne pas après le 31 mai. Les billets émis pour les vols Swiss qui ont été annulés seront remboursés sans frais. Comme la plupart des autres compagnies aériennes, Swiss ne remboursera pas les frais d’hébergement occasionnés par les annulations, et ne paiera aucun dommages et intérêts, s’agissant d’un cas de force majeure.

■ Les CFF recommandent aux passagers à destination de l’étranger de n’entreprendre aucun voyage sans réservation et mettent en garde contre la saturation du trafic ferroviaire en Europe.

■ Le TCS organise des bus au départ des grands aéroports européens pour les porteurs d’un livret ETI. Il informe néanmoins que sa centrale téléphonique est surchargée et qu’il faut faire preuve de patience. Son site fait des points de situation réguliers sur l’état du trafic aérien. La déclaration d’annulation de voyage peut être téléchargée depuis le site.