Depuis ce lundi, tous les tests de dépistage du coronavirus sont gratuits en Suisse. La Confédération prend en charge les coûts des tests rapides dans les pharmacies ou les centres de tests, et cela même pour les personnes asymptomatiques. Cette nouvelle campagne doit notamment permettre d’interrompre les chaînes d’infection de manière ciblée.

En matière de tests, une petite ville allemande peut servir de modèle. Tübingen, à trente kilomètres de Stuttgart, est à l’avant-garde en Allemagne. Depuis la mi-novembre, cette commune de 85 000 habitants, paisiblement posée au bord du Neckar, offre des tests antigéniques gratuits et les finance sur la base de dons. Jusqu’au 8 mars dernier, la Croix-Rouge offrait ce service trois fois par semaine, sur la place du Marché, au pied de l’imposant hôtel de ville à la façade en bois peint. Depuis une semaine, l’offre est relevée à six centres de test mobiles, présents tous les jours de la semaine, grâce au soutien de l’Etat fédéral.