Les deux tueries qui ont endeuillé la Californie entre samedi et lundi faisaient toujours la une des sites du New York Times ou de CNN mardi mais elles avaient déjà disparu de celui de la chaîne conservatrice Fox News. Voilà qui illustre le fossé entre deux camps et deux perceptions de cette épidémie typiquement américaine. Les premiers réclament un contrôle plus strict des armes à feu, au nombre de 434 millions, selon des chiffres des fabricants américains eux-mêmes datant de 2020, soit plus d’une par habitant, un record mondial. Selon les défenseurs des armes, au contraire, le fait d’être armé permet de se protéger contre les fusillades. Et chaque nouveau drame dope les ventes.