Sur quatre pleines pages, les Emirats arabes unis (EAU) tentent de ne rien oublier: de l’établissement de lignes aériennes directes à l’exemption de visas, des collaborations entre dentistes aux échanges dans le secteur du diamant, de l’installation de startups dans le domaine de la hi-tech à l’organisation de matchs amicaux de football… Une année après avoir normalisé leurs relations, les EAU et Israël ont accru leur partenariat de manière spectaculaire, avec quelque 10 milliards de dollars d’investissements prévus pour les premiers, et des échanges commerciaux qui dépassent les 500 millions de dollars. «C’est un progrès incroyable», en vient à affirmer la note officielle des Emirats, qui détaille ce rapprochement.