Le président de la République allemand, Frank-Walter Steinmeier, fera le déplacement en personne ce vendredi à Halle pour participer à une commémoration, un an après l’attentat antisémite qui avait choqué le pays. Une plaque sera dévoilée devant la synagogue attaquée, le 9 octobre 2019, par un néonazi. Ce jour-là, plus de 200 fidèles y célébraient le Yom Kippour, la fête religieuse la plus importante du judaïsme. Faute de pouvoir pénétrer dans les lieux, l’assaillant a tué une femme dans la rue et un homme dans un restaurant turc – où une deuxième plaque commémorative sera dévoilée.

Lire aussi: A Halle, un attentat qui effraie l’Allemagne