Une petite annonce déposée le 17 septembre par l’administration des Etats-Unis sur le site SAM. gov, qui recense les marchés publics de l’Etat fédéral américain, a éveillé la curiosité de la chaîne NBC News, raconte Le Monde. L’administration de Joe Biden recherche un prestataire qui pourrait gérer un centre de rétention pour migrants sur la base américaine de Guantanamo Bay, à Cuba. L’annonce demande qu’au moins 10% du personnel maîtrise l’espagnol et le créole haïtien. La date limite pour déposer un dossier est fixée au 1er octobre.