Selon nos confrères du Soir, les policiers ont découvert le corps d’une femme lors de la perquisition menée au domicile du tireur, celuide la femme de ménage de la voisine du suspect.

Mardi matin, au moment où elle sortait de son travail, l’homme lui aurait demandé de rentrer chez lui sous prétexte de lui fournir du travail. Il l’aurait ensuite agressée et tuée. Une autopsie était en cours mardi soir, selon la presse belge.

Par ailleurs, lundi, à la veille des faits, il aurait versé une somme d’argent sur le compte de sa compagne avec la mention: «Je t’aime mon amour. Bonne chance!»

Le bilan du massacre est passé à cinq morts après le décès d’un bébé de 17 mois en fin d’après-midi. Ont aussi été tués deux étudiants de 15 et 17 ans, et une dame de 75 ans, en plus du tireur qui est décédé. Un bilan pas définitif, certains des 123 blessés sont toujours entre la vie et la mort.