Des milliers d’opposants russes et des diplomates occidentaux se sont rassemblés samedi à Moscou pour rendre hommage à l’opposant Boris Nemtsov, assassiné il y a six ans à proximité du Kremlin. Un autre opposant à Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, a été transféré la semaine dernière dans une colonie pénitentiaire à 200 kilomètres de Moscou pour purger sa peine de 2 ans et demi. L’influent député du parlement russe Viatcheslav Nikonov est le petit-fils de Molotov, le ministre des Affaires étrangères de Joseph Staline ayant donné son nom au pacte Molotov-Ribbentrop. Il commente l’affaire Navalny et les relations de son pays avec l’Occident.

Lire aussi:  Gennady Gatilov, ambassadeur de Russie: «Les Etats-Unis devraient commencer par examiner leur propre situation des droits humains»