Steve Walz ne cache pas sa fierté. Il est le porte-parole du Centre médical Sheba, un hôpital des faubourgs de Tel-Aviv qui a réalisé une première mondiale en inoculant dimanche une quatrième dose du vaccin Pfizer/BioNTech à 150 soignants qui avaient reçu une troisième dose en août dernier. «Ils passent désormais un test sérologique tous les deux jours afin de mesurer la réaction de leur système immunitaire. D’ici une semaine ou deux, nous évaluerons mieux la sûreté et l’efficacité d’un deuxième booster», affirme-t-il.