Faut-il prolonger indéfiniment le confinement? Non, estime un tout nouveau mouvement, appelé ZeroCovid. Initié par des activistes de gauche, d’horizons très divers, venus d’Allemagne, d’Autriche, de Suisse et du Royaume-Uni, il préconise la fin «de cette situation de confinement permanent» et propose aux autorités politiques de se fixer un objectif fort: zéro nouvelle infection. Pour y parvenir, cette initiative plaide pour un confinement complet, incluant le secteur économique jusque-là en partie épargné, mais limité dans le temps. Pour être efficace, cet arrêt de l’économie de plusieurs semaines devrait se faire au niveau européen. Une pétition lancée en ce sens le 14  janvier, en ligne, a reçu plus de 68 000 signatures en moins d’une semaine. Beaucoup plus qu’espéré par les initiateurs.

Lire aussi: Le spectre du test obligatoire à la frontière franco-suisse