Une porte-parole de l’armée israélienne a indiqué que des soldats «en opération dans la région de Bethléem ont été attaqués à coups de pierres, de bouteilles incendiaires». L’un des militaires a été blessé.

«Après avoir tenté en vain de disperser la foule des assaillants, nos forces se sont senties en danger et ont ouvert le feu vers le leader des émeutiers qui a été touché», a ajouté la porte-parole sans donner d’autres détails.