L’air est-il plus pur à Davos qu’à Washington? Pour Donald Trump, invité du World Economic Forum, la réponse ne fait pas l’ombre d’un doute. Alors que son procès en destitution entre dans le vif ce mardi, au Sénat, et sera suivi en direct par des millions de téléspectateurs, il a préféré ne pas renoncer à son escapade grisonne. Pour lui, l’atmosphère est plutôt lourde à Washington. «Donald John Trump, président des Etats-Unis, a été mis en accusation pour des crimes et délits graves»: cette phrase prononcée jeudi dernier, sur un ton austère, par l’élu démocrate Adam Schiff, à la tête de l’équipe d’accusation composée de sept élus démocrates, risque bien de résonner encore longtemps dans sa tête. Donald Trump a mal à son ego. Mais il sait en même temps que le risque qu’il soit destitué est proche de zéro.

Lire aussi: Destitution: Kenneth Starr, comme un air de déjà-vu