Il n’y a eu ni délégation d’accueil ni discours. Les traits tirés, descendant seul la passerelle menant à l’appareil militaire, l’ambassadeur britannique en Afghanistan Laurie Bristow a atterri dimanche matin sur la base militaire de Brize Norton, dans l’Oxfordshire. Pour les Britanniques, le grand effort d’évacuation de Kaboul est terminé et personne n’ose évidemment crier victoire.