Un séisme de magnitude 7,1 sur l'échelle de Richter s'est produit, mardi soir, dans le sud-est du Mexique, a indiqué le Centre national de sismologie. Il a révisé à 7,1 la magnitude du tremblement de terre qu'il avait initialement estimée à 6,9. Un centre américain, qui avait dans un premier temps averti d'un risque de tsunami dans l'océan Pacifique, a précisé quelques minutes plus tard qu'aucun raz-de-marée n'était à redouter.

L'épicentre se trouve à 11 km au sud-est d'Acapulco, dans l'Etat de Guerrero, à 400 km au sud de Mexico, a par ailleurs précisé le Centre. Selon le correspondant de l'AFP à Acapulco, quelques répliques continuent d'être ressenties.

Le gouverneur de l'Etat de Guerrero Hector Asutudillo a fait savoir qu'à ce stade il n'y a ni victimes ni dégâts notables.

Des centaines de morts en 2017

La maire de Mexico Claudia Sheinbaum a fait état sur son compte Twitter de coupures de courant dans la ville. Elle a précisé que le réseau de transports en commun continuait de fonctionner.

La secousse a duré moins d'une minute et a été fortement ressentie dans toute la capitale, selon plusieurs journalistes de l'AFP. Des images vidéo prises par un journaliste de l'AFP à l'aéroport de Mexico, a montré l'amplitude de la secousse, avec des panneaux d'affichage électronique se balançant fortement.

Lire aussi: Un séisme fait au moins six morts au Mexique en pleine crise sanitaire

Le dernier tremblement de terre important au Mexique (également de magnitude 7,1) était survenu le 19 septembre 2017 et avait causé le mort de 369 personnes. En 1985, un séisme de magnitude 8,2 sur l'échelle de Richter avait causé la mort de 10 000 personnes. Quelque 30 000 autres avaient été blessées.


Des inondations au Mexique

Au moins dix-sept patients d’un hôpital de l’Etat d’Hidalgo, dans le centre du Mexique, sont morts dans des inondations causées par de fortes pluies, selon un nouveau bilan annoncé mardi par le gouvernement mexicain.

«Les pluies d’hier à Hidalgo ont fait déborder la rivière Tula, inondant l’hôpital général, causant la mort de 17 patients», a déclaré le gouvernement dans un message sur Twitter.

Une grande partie du pays a été frappée par de fortes précipitations, notamment lundi, qui ont fait déborder des cours d’eau.