Mandaté en mai 2020 par l’Assemblée mondiale de la santé pour évaluer l’action de l’OMS et des Etats face au Covid-19, le Groupe indépendant sur la préparation et la riposte à la pandémie, présidé par l’ex-présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf et l’ex-première ministre néo-zélandaise Helen Clark, a livré son rapport final mercredi. Il avance quelques chiffres qui interpellent. Globalement, au moins 17 000 membres du personnel médical sont morts du SARS-CoV-2. Le recul de la production mondiale devrait se chiffrer à 10 000 milliards de dollars pour 2021 et à 22 000 milliards d’ici à 2025. Au pic de la pandémie en 2020, 90% des enfants scolarisés ne pouvaient pas aller à l’école. Dix millions de filles supplémentaires courent le risque de subir un mariage forcé à cause du covid.