Le déraillement d’un train de voyageurs régional dans le nord de l’Italie a fait onze morts, a indiqué un responsable des pompiers locaux. On dénombre aussi cinq blessés graves et une vingtaine de blessés légers.

«Un glissement de terrain a touché une des deux voitures de ce petit convoi», a précisé ce responsable. Le déraillement s’est produit vers 9 heures dans la région de Merano, dans le nord de l’Italie, près de la frontière avec la Suisse et l’Autriche.

Peu avant l’accident, un autre convoi était passé sans encombre au même endroit, a déclaré le directeur de la ligne ferroviaire, Helmut Moroder. Selon lui, le glissement de terrain a été provoqué par la rupture d’une canalisation pour l’irrigation des champs en amont de la voie ferrée.

Un quartier général de la protection civile a été mis sur pied localement et de nombreux véhicules de secours et ambulances se sont dirigés vers la zone tandis que les hôpitaux ont été mis en état d’alerte, selon les médias italiens.

La ligne ferroviaire sur laquelle s’est produit l’accident a été inaugurée en 2005 et est considérée comme l’une des plus modernes du pays. Elle relie Merano à Malles, toujours en Italie, au sommet du Val Venosta, à la frontière avec le Val Müstair.