L’armée syrienne a pilonné jeudi des quartiers rebelles d’Alep en prévision d’une offensive majeure pour reprendre cette ville devenue un enjeu crucial du conflit en Syrie où les violences ont encore fait plus de 110 morts jeudi. A Damas, où les troupes du régime de Bachar el-Assad ont reconquis la plupart des quartiers, des affrontements ont opposé les soldats aux rebelles dans plusieurs quartiers. «Soulèvement des deux capitales, la guerre de libération continue» sera le slogan des manifestations vendredi à l’appel des militants anti-régime qui ne semblent pas découragés par les violences ayant fait plus de 19 000 morts depuis le début de la révolte en mars 2011.