états-Unis

Une femme noire pour répondre à Donald Trump

Sans mandat politique, Stacey Abrams bénéficiera d’une plateforme où d’autres se sont cassé les dents

Invité, désinvité, réinvité. Après les tractations cacophoniques qui ont précédé la fin, peut-être provisoire, du shutdown, Donald Trump prononcera finalement son discours sur l’état de l’Union le 5 février devant le Congrès, où il exposera ses priorités pour 2019. Et les démocrates ont choisi la figure de l’opposition qui lui répondra: Stacey Abrams. Une première pour une femme noire.

Chuck Schumer loue ses talents d’oratrice

Ce choix revient à Chuck Schumer, le chef de la minorité démocrate au Sénat. Il n’a rien d’anodin, alors que la campagne pour la présidentielle de 2020 a déjà démarré. Chuck Schumer aurait pu choisir la benjamine du Congrès, Alexandria Ocasio-Cortez, dont l’étoile ne cesse de briller depuis son élection lors des «midterms», malgré certains agacements provoqués par sa frénésie sur les réseaux sociaux. Ou une autre nouvelle élue. Il a préféré Stacey Abrams, qui n’occupe aujourd’hui aucun mandat politique. Ce qui est atypique. L’image d’un parti soucieux de la promotion des femmes et des minorités en ressort néanmoins renforcée.