1912 - L’ex-président Theodore Roosevelt, qui a fait campagne pour l’instauration d’une assurance maladie inspirée des réformes lancées 40 ans plus tôt en Allemagne par Bismarck, est battu par son rival Woodrow Wilson lors d’une nouvelle course pour la Maison Blanche.

1933 - Son neveu Franklin Delano Roosevelt, qui a lancé le «New Deal» destiné à sortir le pays de la crise de 1929, envisage un système d’assurance maladie. Mais le projet, dénoncé par le corps médical, n’atteindra pas le stade du projet de loi.

1945 - Son successeur Harry Truman propose la mise en place d’un système d’assurance obligatoire. Le projet s’enlise au Congrès.

1962 - Le président John Kennedy propose une assurance maladie pour les personnes âgées. Le projet s’enlise au Congrès.

1965 - Son successeur Lyndon Johnson parvient enfin à promulguer deux programmes d’aide, Medicaid, pour les personnes défavorisées, et Medicare, pour les plus de 65 ans et les handicapés. Plus de 100 millions de personnes en bénéficient aujourd’hui.

1976 - Jimmy Carter fait campagne pour l’instauration d’une couverture maladie universelle. Le projet est remisé sous sa présidence marquée par des difficultés économiques.

1989 - Le Congrès abolit une loi adoptée 18 mois plus tôt à l’initiative du président Ronald Reagan pour permettre aux personnes âgées d’échapper à la catastrophe financière en cas de maladie grave.

1994 - Un projet d’assurance maladie universelle du président Bill Clinton et défendu par son épouse Hillary échoue au Congrès.

22 mars 2010 - Le Congrès adopte à l’initiative du président Barack Obama un projet devant permettre de couvrir plus de 30 millions d’Américains dépourvus de couverture santé. La réforme n’instaure pas de caisse publique d’assurance maladie mais oblige toute personne à s’assurer ou à payer une pénalité correspondant à 2,5% de ses revenus.