Ursula von der Leyen, choisie pour occuper la tête de la Commission européenne, se sent chez elle à Bruxelles. C’est là, dans la commune d’Ixelles, qu’elle est née un jour d’octobre 1958. C’est encore là que son père, Ernst Albrecht, ancien ministre-président de Basse-Saxe, a un temps travaillé à la Commission européenne. Et c’est toujours là qu’elle a fréquenté une école européenne où elle a appris le français, devenant parfaitement bilingue.