Que faut-il penser, à ce stade, de la stratégie communautaire en matière de vaccins anti-covid? C’est à cette question que doivent répondre les chefs d’Etat ou de gouvernement des 27 qui se retrouvent ce jeudi pour un sommet en visioconférence consacré à la pandémie.

Quoi qu’en disent les communiqués de la Commission européenne, le doute est aujourd’hui permis sur la réussite de cet effort commun. La transparence sur les contrats passés avec six groupes pharmaceutiques, pour obtenir jusqu’à 2,5 milliards de doses, n’a pas été totale. Et les retards du laboratoire Pfizer, puis la décision de ce dernier de ralentir la semaine dernière sa production et ses livraisons aux pays de l’UE, montrent que des failles demeurent.