Il est sur le point de faire ses valises, destination Nairobi. Après quatre ans à Genève en tant que chef de la mission suisse auprès des Nations unies, Valentin Zellweger, 58 ans, poursuit sa carrière d’ambassadeur au Kenya. Cet ex-directeur de la Direction du droit international public au DFAE et ex-chef de cabinet du premier président de la Cour pénale internationale dresse son constat sur la Genève internationale.

Lire aussi: Les vertus de «l’Alliance pour le multilatéralisme» pour raviver une coopération internationale en crise