■ Allemagne: pas plus de 2 personnes, Angela Merkel en quarantaine

Angela Merkel a décidé dimanche de «se placer immédiatement en quarantaine» à son domicile, d'où elle poursuivra ses activités, après avoir été en contact avec un médecin testé positif au nouveau coronavirus.

La chancelière allemande a fait cette annonce juste après avoir présenté de nouvelles restrictions visant à endiguer l'épidémie de Covid-19, dont l'interdiction de rassemblements de plus de deux personnes.

■ Le week-end en Valais: 17 restaurants dénoncés, 28 personnes amendées

La police valaisanne diffuse son bilan du week-end. Elle écrit: «[...] 17 dénonciations au Ministère public ont été effectuées. Elles ont été prononcées principalement à l'encontre de commerces et d'établissements publics pour non-respect de l'obligation de fermeture. L'organisation d'une fête de famille sur une place publique a également été dénoncée. Parallèlement à ces dénonciations, 28 personnes se sont vues infligées des amendes d'ordre pour avoir violé l'interdiction de rassemblement ou le non-respect de la distance sociale.»

■ La Grèce en confinement général

Selon le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis, la Grèce va passer en confinement général à partir de lundi afin de tenter d'endiguer la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé dimanche le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis. La Grèce a enregistré jusqu'à présent 530 cas de coronavirus et 13 morts.

■ Verbier, foyer majeur de Covid-19?

L'inquiétude des médecins du val de Bagnes est palpable. Selon leurs observations, relatées par nos confrères du Nouvelliste, Verbier serait un foyer majeur du Covid-19. Afin d'éviter «une catastrophe» ces derniers implorent les autorités de prononcer une quarantaine sur la station, voire sur toute la vallée, afin de mettre fin aux mouvements des travailleurs ou des résidents entre la station et la plaine. 

La conseillère d'Etat Esther Waeber-Kalbermatten rappelle toutefois que le confinement de toute une région relève désormais de la compétence exclusive du Conseil fédéral. 

■ Imbroglio entre l'Italie et la Tchéquie sur des masques chinois

L'affaire a fait les gros titres de la presse italienne accusant les autorités tchèques d'avoir détourné des masques chinois destinés aux hôpitaux du pays. La situation est d'autant plus sensible que l'Europe est confrontée à une pénurie de masques.

Selon Prague, ces derniers auraient en réalité été saisis dans un entrepôt d'une entreprise privée de Lovosice, au nord de Prague, dans le cadre d'une opération contre des trafiquants. Les autorités ayant renforcé le contrôle des exportations et la distribution de masques. 

Vendredi, dans un tweet, le ministre de l'Intérieur, Jan Hamacek, a d'ailleurs concédé que «malheureusement, après des investigations plus poussées, il s'est avéré qu'une petite partie de cette saisie était un don chinois pour l'Italie». Selon les autorités des deux pays, les 110'000 masques destinés aux hôpitaux italiens seront très prochainement envoyés à leur destinataires d'origine. 

■ Emirates suspend ses vols commerciaux

La compagnie aérienne de Dubaï, Emirates Airlines, annonce la suspension de tous les vols commerciaux à partir de mercredi pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

La fédération des Emirats arabes unis, dont Dubaï est l'un des émirats, a annoncé vendredi les deux premiers morts du Covid-19 dans le pays. Au total, 153 cas ont été enregistrés, dont 38 ont guéri.

Les vols cargos sont, quant à eux, maintenus. 

■ Les industries fermées au Tessin 

Après les commerces non alimentaires, les établissements publics et les chantiers, le Tessin a décrété la fermeture de toutes les industries dès lundi et jusqu’au 29 mars prochain. Le canton suisse le plus touché espère ainsi freiner l’avancée du coronavirus qui en moins d’un mois a causé la mort de 37 personnes.

Pour swissmem, la faîtière de l'industrie des machines, cette décision représente un «désaveu du Conseil fédéral». Dans un communiqué, l'organisation estime que l'industrie peut continuer à travailler si les mesures de sécurité et de protection édictées par l'OFSP sont respectées.

■ Les policiers municipaux genevois s'indignent

Par le biais d'un communiqué de presse envoyé ce dimanche, les syndicats des polices municipales genevoises, ont fait part de leur mécontentement face à la décision d'interdire formellement, pour les agents de police, de porter un masque sur la voie publique, en raison du côté «anxiogène pour la population». «Les agents ont le sentiment de ne pas être pris au sérieux et se sentent abandonnés à leur sort!», écrivent les auteurs, qui demandent à ce chaque policier municipal puisse être équipé d'un masque de protection et que «les patrouilles puissent se faire à trois minimum de jour comme de nuit pour des raison de sécurité.»

■ 4000 milliards de dollars

C'est le montant du gigantesque plan de relance américain pour tenter d'éliminer les ravages du SARS-CoV-2 sur la première économie du monde. Ce dernier comprendra donc 4000 milliards de dollars de liquidités destinées aux entreprises. Une information communiquée dimanche par le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin lors de l'émission dominicale Fox News Sunday. 

■ Les cas en augmentation en Suisse

Selon le dernier pointage de l'Office fédéral de la santé publique, le nombre de cas augmentent de plus en plus en Suisse. Actuellement 7014 cas ont été testés positifs, soit 900 de plus que la veille, et l'entier des cantons est désormais concerné. 60 personnes sont décédées des suites de la maladie. 

De leurs côtés les autorités sanitaires genevoises déploraient dimanche un total de treize décès dus au coronavirus, soit six de plus en deux jours.  La situation s'annonce extrêmement critique dans les prochains jours dans le canton, dont la courbe épidémique suit celle du Tessin.

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) accueillent 36 patients aux soins intensifs, tous sont intubés, a indiqué dimanche après-midi Aglaé Tardin, du service du médecin cantonal. L'augmentation est importante, car la semaine dernière ils étaient douze aux soins intensifs.

■ La Suisse et l'Allemagne vont accueillir des patients français

Six patients alsaciens gravement atteints par le Covid-19 vont être soignés en Suisse. Les structures hospitalières du département français du Haut-Rhin étant saturés, les cantons voisins du Jura et des deux Bâles ont accepté de prendre en charge chacun deux patients. 

Selon les autorités, les hôpitaux de ces cantons disposent encore de suffisamment de place pour faire suite à la demande des autorités alsaciennes. Elles ne précisent toutefois pas quand les transferts auront lieu. 

La région allemande du Bade-Würtemberg, frontalière de la France, offre également 12 lits pour accueillir des patients français atteints du Covid-19 ayant besoin d'une assistance respiratoire.

Par ailleurs au Tessin, le nombre de cas fatals continue d'exploser. Ce week-end, quinze nouveaux décès ont été enregistrés dans le canton transalpin, faisant passer le nombre de morts à 37, soit plus de la moitié des morts de coronavirus en Suisse.

■ Dans les pays confinés, l'air est plus pur

Moins de transports, moins de production... Dans des pays à l'arrêt ou au ralenti pour cause de coronavirus, la population respire mieux grâce à une réduction de la pollution atmosphérique, même s'il est trop tôt pour en mesurer les effets à plus long terme.

Les images satellite de la Nasa et de l'Agence spatiale européenne sont éloquentes: en février, la concentration de dioxyde d'azote (NO2), produit principalement par les véhicules et les centrales thermiques, a baissé drastiquement à Wuhan, l'épicentre de l'épidémie du Covid-19. De rouge/orange, la carte est devenue bleue. Le NO2, gaz entraînant une inflammation importante des voies respiratoires, est un polluant avec une durée de vie courte.

Le même phénomène a été observé début mars dans le nord de l'Italie. Il se produirait également à Madrid et Barcelone, où un confinement strict est de mise depuis mi-mars, selon l'Agence européenne de l'Environnement.

■ Forte augmentation des cas en Thaïlande

La Thaïlande a recensé dimanche 188 nouveaux cas de coronavirus, la plus forte augmentation quotidienne depuis le début de la pandémie, alors que des voix toujours plus nombreuses s'élèvent pour demander un confinement total de Bangkok, mégalopole de plus de 10 millions d'habitants et épicentre de la crise. 

Le pays compte désormais 599 cas déclarés de Covid-19, contre 114 le 15 mars. Une situation qui a poussé le gouvernement à prendre de nouvelles mesures. Après la fermeture des écoles, des enceintes sportives et des lieux de divertissements de Bangkok, les autorités ont décidé de fermer les centres commerciaux et les salons du beauté de la ville, jusqu'au 12 avril. Les supermarchés et les commerces alimentaires restent ouverts, mais l'annonce a entraîné une ruée dans certains grands magasins pour acheter des aliments instantanés ainsi que d'autres produits de consommation.

■ L'Amérique latine passe progressivement au confinement

Les mesures de confinement se multiplient en Amérique latine où la quasi-totalité des frontières terrestres sont déjà fermées et où plusieurs rendez-vous électoraux ont été suspendus. L'Amérique latine compte, selon un décompte réalisé sur des chiffres officiels, plus de 3700 cas de contamination, dont 45 morts. Le Brésil - 210 millions d'habitants- est le pays le plus touché, enregistrant 1128 cas, dont 18 décès. 

Après le Venezuela, premier pays latino-américain à avoir décrété un confinement général dès le 17 mars, et l'Argentine confinée depuis vendredi, le Salvador samedi, la Bolivie est entrée en quarantaine obligatoire dimanche, suivie à partir de mardi par la Colombie.

Face à la propagation du virus, plusieurs élections, notamment en Bolivie et au Chili ont été reportées. 

Ci-dessus: les nouvelles du dimanche 22 mars


■ La pression s'accroît sur les JO de Tokyo

Ce samedi, la fédération espagnole d'athlétisme a demandé le report des Jeux olympiques de Tokyo prévus cet été. «Le conseil d'administration de la Fédération royale espagnole d'athlétisme, au nom de la majorité des athlètes espagnols, préconise le report des Jeux olympiques de Tokyo 2020», annonce cette fédération.

Elle se joint à l'influente fédération américaine d'athlétisme qui a invité samedi son comité olympique à demander un renvoi des JO au Japon.

Ces JO doivent réunir 11 000 sportifs du monde entier du 24 juillet au 9 août.

Au-delà de l'athlétisme, rappelle l'agence AFP, les fédérations américaine et française de natation, ainsi que le comité olympique norvégien, ont également demandé le report des Jeux.

■ Le mondial de hockey, qui devait se dérouler en Suisse, tombe à l'eau

Le Championnat du monde de hockey sur glace, prévu du 8 au 24 mai à Lausanne et Zurich, est annulé, annonce la Fédération internationale (IIHF).

«Compte tenu des circonstances actuelles et après des discussions avec plusieurs parties prenantes, le conseil de l'IIHF a décidé que le Championnat du monde de hockey sur glace à Zurich et Lausanne ne pouvait pas avoir lieu», écrit la fédération.

■ Situation inquiétante en Espagne

L'Espagne a enregistré 1326 décès dus au coronavirus samedi, ce qui représente une hausse de 32% en un jour, annonce Madrid. Le nombre de cas dans le pays a progressé de près de 25% depuis vendredi, passant de 19 980 à 24 926.

■ La perte de l'odorat, un symptôme lié au coronavirus

On savait le Covid-19 source de fièvre, de toux et de difficultés respiratoires. Les ORL alertent sur un autre symptôme associé, selon eux, à la maladie: une perte de l'odorat. Les médecins ont observé «une recrudescence des cas d'anosmie», a indiqué le n°2 du ministère français de la Santé, Jérôme Salomon. Cette anosmie décrite par plusieurs personnes atteintes du Covid-19 peut survenir de façon isolée ou avec d'autres symptômes liés au virus. En cas d'anosmie, «il faut appeler son médecin traitant et éviter toute automédication sans avis spécialisé», a souligné Jérôme Salomon.

■ Des milliers de roses au CHUV

■ Suffisamment de lits en Suisse, selon l'OFSP

Malgré l'évolution des cas de coronavirus, la Suisse dispose d'assez de lits d'hôpitaux, estime Daniel Koch, responsable de la division des maladies transmissibles de l'OFSP. Aux 800 lits qui existent vont s'ajouter au moins 400 lits supplémentaires ces prochains jours, a-t-il fait savoir durant la conférence de presse du jour.

■ Mobilisation de civilistes, de la protection civile, de l'armée

4112 personnes astreintes au service civil effectuent des engagements dans des hôpitaux et établissements de soins pour lutter contre le coronavirus. Les effectifs pourraient être augmentés, annonce le directeur de l'Office fédéral du service civil Christoph Hartmann. Le Conseil fédéral met à disposition un contingent de 850 000 jours de service de Protection civile, ajoute le vice-directeur de l'Office fédéral de la protection de la population, Christoph Flury.

L'armée va prolonger les cours de répétition et les écoles de recrues, indique le brigadier Raynald Droz, chef d'état-major du commandement des opérations. L'armée dispose de 3000 soldats instruits et en service. Des décisions doivent encore être prises pour les écoles de recrues à venir. Au total, 11 000 jeunes pourraient être engagés.

■ Lettre de la présidente pour le 1er jour de printemps

■ La situation se calme aux frontières

La situation aux frontières s'est détendue. Le trafic privé est en recul de 77% depuis l'entrée en vigueur des restrictions mises en place par la Confédération pour lutter contre la propagation du virus. D'après Christian Bock, directeur de l'Administration fédérale des douanes, les gens font preuve de compréhension face au renforcement des contrôles. Le trafic des marchandises fonctionne lui normalement, dit-il lors du point de presse.

Vers un ralentissement de la progression du virus la semaine prochaine?

Les chiffres du coronavirus vont augmenter ces prochains jours en Suisse, mais si tout le monde s'en tient aux mesures, la courbe pourrait commencer à ralentir sa montée dès la semaine prochaine, indique Daniel Koch, qui dirige la gestion de la crise en Suisse, lors du point presse de 14 heures. C'est le comportement de la population qui fera la différence, souligne le responsable de la division des maladies transmissibles de l'OFSP lors du point presse. «On va tout faire pour que la Suisse n'atteigne pas ce niveau».

■ L'Office fédéral de la santé publique fait un point

Les responsables de l'OFSP donnent un point de situation en ce moment à Berne.

■ La table ronde de Guy Parmelin

Le ministre de l'économie invite tous les partenaires à une table ronde la semaine prochaine pour discuter de mesures liées à la crise du coronavirus. «Nous avons peut-être sous-estimé le fait de regarder de près les mesures avec les partenaires sociaux», déclare le politicien à la radio alémanique SRF samedi.

■ 1300 cas de coronavirus de plus en un jour en Suisse

A midi, l'Office fédéral de la santé publique dénombre en Suisse 6113 cas d'infections déclarées au coronavirus, soit près de 1300 de plus que la veille. Le nombre de décès: 56. L’âge des cas testés positifs va de 0 à 101 ans, avec un âge médian de 51 ans (50% des cas sont plus jeunes et 50% sont plus âgés que cet âge). Les adultes sont nettement plus touchés que les enfants et, à partir de 60 ans, les hommes que les femmes. Les cantons du Tessin (257,8 cas pour 100 000 habitants), de Bâle-Ville (173) et de Vaud (181,2) sont les plus touchés. Pour faire face, les hôpitaux bricolent des solutions.

■ «Restez chez vous!» nous rappelle la police neuchâteloise.

■ Agriculture: la main-d'œuvre risque de manquer

«Il est essentiel de garantir la disponibilité d’une main-d’œuvre suffisante», indique l'Union suisse des paysans dans un communiqué. Or, de nombreux travailleurs saisonniers étrangers ne peuvent ou ne veulent plus venir en Suisse, relève la faîtière agricole. L'USP tente avec ses membres et les autorités fédérales d’offrir au moins à ceux qui peuvent et veulent venir travailler la possibilité d’entrer sur le territoire.

■ Roger Federer soutient Alain Berset

Le joueur de tennis soutient le conseiller fédéral dans son combat pour que le peuple adopte les bons comportements face au coronavirus. «Nous devons prendre ça très, très, au sérieux», explique la star sur son compte Instagram. «Nous devons combattre ce virus et il est pour le moment plus important que nous nous aidions le plus les uns et les autres.»

■ La Protection civile vaudoise à bras-le-corps

Mobilisée par le gouvernement, la Protection civile (PCi) vaudoise est sur le front pour soulager le système sanitaire du canton face au coronavirus. Actuellement, 350 personnes sont apportent leur aide sur le terrain. «Un tel effectif, c'est une première dans le canton», selon Louis-Henri Delarageaz. Le commandant de la PCi vaudoise se dit prêt à mettre encore plus d'astreints à disposition. «On a une capacité de mobilisation qui peut aller jusqu'à 4000 à 5000 personnes», explique-t-il. La PCi a été sollicitée pour l'organisation et la planification des besoins, la logistique, l'appui aux hôpitaux et celui aux EMS et soins communautaires.

■ Le DFAE ramène des touristes suisse d'Amérique latine

Deux vols de la compagnie Edelweiss sont prévus mardi et mercredi. Ils doivent ramener en Suisse environ 630 personnes bloquées au Pérou et en Colombie, a annoncé le Département fédéral des affaires étrangères ce samedi.

■ La Californie inspire d'autres Etats américains

Les Etats de New York, Illinois, New Jersey, Connecticut, Pennsylvanie et Nevada ont décrété vendredi l'arrêt de toutes les activités non essentielles pour faire face à la pandémie, emboîtant le pas à la Californie. Ces mesures sont plus restrictives que celles annoncées jusqu'ici au niveau fédéral. «C'est la mesure la plus radicale que nous puissions prendre», explique le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo.

■ Tous les McDonald's de Suisse fermés

McDonald's ferme temporairement ses 170 filiales en Suisse en raison du coronavirus, dont les McDrives et le service de livraison à domicile McDelivery, annonce la chaîne américaine. La mesure entre en vigueur avec effet immédiat, a annoncé la chaîne de restauration rapide.

■ 276 966

C'est le nombre de personnes été touchées par la pandémie, selon Worldometer ce samedi matin. Ce site, qui compile des données mondiales, fait état de 11 419 décès dus au Covid-19.

■ La journée, il faut la commencer en musique. Elle joue un rôle social majeur. N'hésitez d'ailleurs pas à nous raconter votre isolement en message vocal.

■ Notre suivi du 20 mars

Vendredi, le Conseil fédéral a décidé de ne pas imposer un confinement total. Berne a par ailleurs débloqué 32 milliards de francs pour l’économie.