Après seize années de règne d’Angela Merkel, Annalena Baerbock sera l’une des rares femmes à se présenter pour le poste de chancelier. La jeune coprésidente du parti des Verts (Bündnis 90/Die Grünen) a été choisie ce lundi pour représenter son parti lors des élections générales du 26 septembre prochain. En clair, Annalena Baerbock pourrait bel et bien prendre la place d’Angela Merkel à la Chancellerie fédérale si sa formation arrivait en tête lors de ces élections.

Lire aussi notre revue de presse: La CDU et la CSU «sont en train de s’entre-tuer» pour la succession d’Angela Merkel en Allemagne