Anna Zsofia Csury est amère. Alors que la loi prohibant la «promotion» et la «représentation» de l’homosexualité et de la transidentité entre en vigueur le 7 juillet en Hongrie, la jeune femme transgenre, née garçon, fulmine contre les offensives anti-LGBTQ+ du gouvernement Orban au nom des valeurs traditionnelles. Etudiante en ingénierie mécatronique, elle suit une hormonothérapie depuis juin 2019 et attend ses nouveaux documents correspondants d’état civil. Impatiente d’officialiser sa transition, Anna Zsofia se sent de plus en plus isolée dans son propre pays.