26 décembre 1982: des manifestants tentent d'enlever le drapeau sénégalais flottant sur la Gouvernance de Ziguinchor pour le remplacer par un drapeau blanc.

Années 80-90: les troubles sont particulièrement violents au début des années 90.

Avril 2000: à peine élu, le président Abdoulaye Wade annonce son intention d'engager des négociations directes avec les rebelles.

16 mars 2001: un «accord de paix» est signé. Mais les combats reprennent.

4 décembre 2004: l'abbé Senghor invite Abdoulaye Wade, lors d'une rencontre à Dakar, à venir le 30 décembre à Ziguinchor signer un nouvel accord de paix.