Le président russe par intérim Vladimir Poutine a déclaré qu'il avait «failli s'attendrir» en entendant Boris Eltsine faire ses derniers adieux à ses collaborateurs, juste avant de quitter définitivement le Kremlin le 31 décembre. «Moi-même, j'ai failli m'attendrir», a déclaré Poutine, qui a cultivé jusqu'ici l'image sans faille d'un homme à poigne, dans une interview diffusée mardi par la chaîne de télévision ORT.

Boris Eltsine «a regardé vers les fenêtres du Kremlin. Il a dit qu'il était triste de quitter (ses collaborateurs), que tant de choses étaient liées à ce lieu, à ces murs. Ses derniers mots, ce n'est rien de spécial, mais c'était émouvant, très humain. Il a dit: «Veillez sur la Russie», a raconté Vladimir Poutine. AFP