Vladimir Poutine avait invité samedi à Saint-Pétersbourg le fidèle autocrate biélorusse Alexandre Loukachenko. Les deux chefs d’Etat se retrouvaient à l’occasion du 30e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays issus de l’implosion de l’URSS. Isolée depuis la réélection frauduleuse de son président en 2020, la Biélorussie est de plus en plus dépendante de Moscou. Au menu de cette rencontre: un renforcement de la coopération, en particulier dans le domaine militaire face à l’Occident.